Grégory Doucet (EELV) © Antoine Merlet

"Lyon est l’une des villes les plus équipées (en caméras)" : Doucet répond à Darmanin

Le maire de Lyon s’est exprimé ce jeudi 7 octobre suite aux déclarations de Gérald Darmanin, qui invite la Ville à augmenter le nombre de caméras de vidéoprotection dans les rues de Lyon. 

Tandis que Gérald Darmanin, ministre de l’Intérieur, est en déplacement dans la Métropole de Lyon jeudi 7 octobre, Grégory Doucet a voulu l’interpeller sur certains points. Dans un entretien accordé au Progrès, le premier flic de France a fait part de son sentiment vis-à-vis du nombre de caméras de vidéo protection à Lyon, estimant que celui-ci pourrait être revu à la hausse. «  Je recommande au maire, dont c’est la compétence, d’aller vers cela », a-t-il déclaré. 

Le maire de Lyon ne s’est donc pas fait prier pour lui répondre. Ce dernier a rappelé au ministre qu’en termes de vidéoprotection, la présence de caméra est « assurée là où elle doit l’être ». Le maire écologiste a également insisté sur les 571 caméras déjà présentes, faisant de Lyon, « l’une des villes en France les plus équipées  », a répondu l’édile. Une audit est par ailleurs en cours de réalisation afin d’adapter le dispositif en place. Pour lui, l’effort doit davantage se concentrer sur les efforts humains car « jusqu’à preuve du contraire, ce ne sont pas les caméras qui permettent d’attraper les délinquants ». 

300 policiers nationaux doivent être affectés la Métropole d’ici 2023 avait rappelé Darmanin. Reste à savoir « combien de ces policiers seront affectés à Lyon ? », soulève Grégory Doucet. L’élu considère également que les affectations doivent se faire en priorité sur le commissariat du 3ème arrondissement, afin d’apporter un peu de présence sur des lieux stratégiques comme la place Gabriel Péri. 

Sécurité  : Darmanin à Lyon ce jeudi, ne rencontrera pas les collectifs en colère

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut