Photo d’archives de la manifestation contre le pass sanitaire du 4 septembre 2021, Hadrien Jame

Lyon : 15e samedi de mobilisation des anti-pass, le pouvoir d’achat s’invite dans le cortège

Pour le 15e samedi de suite, les opposants au pass sanitaire vont manifester dans les rues de Lyon pour dénoncer sa prolongation. Lors des derniers week-ends, la mobilisation n’a cessé de baisser, mais ce samedi le mouvement entend également protester contre "l’augmentation du prix des énergies".

Mobilisés depuis le début de l’été, les opposants au pass sanitaire vont une nouvelle fois se faire entendre dans les rues de Lyon ce samedi après-midi. La mobilisation appelée par les collectifs Coronafolie, Agora Event Lyon, Un nôtre monde et qui revendique la présence de "soignants, pompiers, étudiants" ou encore "vrais Gilets Jaunes" doit s’élancer à 14 heures de la place Jean-Macé pour un quinzième samedi de mobilisation.

Alors que l’Assemblée nationale a validé mercredi soir la possibilité pour le gouvernement de recourir au pass sanitaire jusqu’au 31 juillet 2022 dans le cadre de la loi de "vigilance sanitaire", les anti-pass vont dénoncer sa prolongation. Néanmoins, ce samedi le mouvement prend un virage puisque dans les revendications affichées par les organisateurs on trouve également un appel à "vivre décemment". 

La hausse du prix de l'énergie ciblée

Alors que ces dernières semaines le mouvement s’est essoufflé, son champ de protestations semble donc s’élargir pour protester contre "les augmentations de prix des énergies et produits de première nécessité, la diminution [du] pouvoir d’achat et pire la précarité…" Le cortège qui se veut pacifique doit rejoindre la place des Docteurs Mérieux, au niveau de la halle Tony Garnier. 

Lire aussi : La manifestation anti-pass faiblit à Lyon, 600 personnes dans les rues

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut