Agnès Pannier-Runacher, ministre de la Transition énergétique. (Photo by Valeria Mongelli / AFP)

La ministre de la transition énergétique en visite à Décines sur fond de crise

La ministre Agnès Pannier-Runacher se déplacera dans la métropole de Lyon jeudi 22 décembre pour visiter les installations de l’OL Vallée, à Décines, sur fond de crise énergétique.

Le redoux des derniers jours pourrait presque faire oublier qu’il y a encore quelque semaine les mots "coupures de courant" étaient sur de nombreuses lèvres au regard de la crise énergétique. Le spectre des délestages semble désormais s’éloigner en raison de la baisse des consommations, selon les deniers prévisions de RTE, le gestionnaire des lignes à haute tension françaises. 

La crise de l’énergie, elle, ne s’est en revanche pas arrêtée avec le redoux et les coûts exorbitants des fluides pour les collectivités et les entreprises sont toujours d’actualité. C’est avec ce tableau en toile de fond que la ministre de la Transition énergétique Agnès Pannier-Runacher se déplacer dans la métropole de Lyon ce jeudi 22 décembre. 

Le plan de l'OL pour produire plus et consommer moins

La représentante du gouvernement est attendue à l’OL Vallée à Décines pour visiter la centrale de panneaux photovoltaïques du site. D’une surface de 50 000 m2, celle-ci se déploie notamment sur les parkings situés aux abords du stade de l’Olympique Lyonnais. Elle s’inscrit dans le plan de l’Ol Groupe, d’augmenter de 20% ses capacités de production d’énergie, tout en réduisant de 20% sa consommation d’énergie. Un plan intitulé "+20 -20", dévoilé en août, et dont l’OL Groupe dressera un premier bilan. 

Cette visite ministérielle sera également l’occasion pour Agnès Pannier-Runacher de découvrir le "plan de sobriété énergétique et les actions mises en œuvre en matière de chauffage, d’éclairage et d’entretien de la pelouse pour réduire la consommation d’énergie" du club. 

Les commentaires sont fermés

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut