D’une largeur de 30 mètres, la rue des Girondins doit permettre de faire cohabiter cyclistes et piétons trace à des pistes cyclables et de larges trottoirs. (Photo : Laurence Daniäre)

La Métropole de Lyon adopte son premier plan piéton doté de 25 millions d'euros

Le conseil métropolitain a voté lundi 27 juin le premier plan piéton de la collectivité. Un budget de 25 millions d'euros va être consacré à l'aménagement de trottoirs et d'équipements piétons.

La Métropole veut passer la seconde pour les piétons. Le conseil métropolitain a approuvé, lundi 27 juin, la création d'un plan piéton doté de 25 millions d'euros. "Nous avons décidé de lancer le premier plan piéton de la Métropole de Lyon avec des moyens dédiés dans le cadre des 320 millions d'euros dédiés aux mobilités actives afin que la marche à pied retrouve sa place privilégiée dans la mobilité quotidienne", a déclaré Bruno Bernard, le président de la Métropole.

C’est la première fois que la métropole se dote d’un véritable plan piéton. Un budget de 10 millions d'euros sera notamment consacré à la rénovation de trottoirs, mais aussi à la création de nouveaux itinéraires là où il n'existe pas encore d'aménagement. La Métropole veut aussi accroître le travail de prévention autour des bienfaits de la marche. La collectivité va ainsi soutenir le déploiement des pédibus et de plans de mobilité scolaire auprès de cinq collèges. "Pour citer Hypocrate, la marche est le meilleur remède pour l'homme", souffle Grégory Doucet, le maire de Lyon qui siège au sein de la majorité écologiste au conseil métropolitain.

Au sein de l'opposition, des voix critiques se sont élevées contre ce plan piéton. "En lisant votre délibération, nous nous apercevons qu’elle est parée de bonnes intentions. Mais c’est une opération de communication qui mériterait des précisions. Elle repose sur une concertation qui a reçu un peu plus de 1000 participations. Ce n’est pas représentatif de la Métropole", a notamment tancé le groupe Rassemblement de la droite, du centre et de la société civile.

Les commentaires sont fermés

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut