asvel basketball
(Photo by OLIVIER CHASSIGNOLE / AFP)

L'Asvel assomme Paris et n'est plus qu'à une victoire d'une nouvelle finale

L'Asvel s'est imposé 86-77 face à Paris pour décrocher le match 3 de cette demi-finale de championnat. Les Villeurbannais pourront conclure dès jeudi soir à domicile.

Un match suffoquant dans une ambiance de feu et une victoire qui place l'Asvel à 40 minutes d'une nouvelle finale de championnat. Ce mardi soir, à l'Astroballe, les Villeurbannais sont encore passés par tous les états. D'abord malmenés par une équipe parisienne en réussite face au panier, mené rapidement de 20 points dans le premier quart temps, les joueurs de Pierric Poupet ont su une nouvelle fois relever la tête face au vainqueur de l'Eurocoupe.

Grâce notamment à un grand Joffrey Lauvergne et un Paris Lee à la baguette, l'Asvel a rappelé à tous pourquoi il était un habitué des finales du championnat. Lee, déjà précieux lors du match 2 qu'il avait conclu avec 22 points, a de nouveau frappé dans une Astroballe en fusion. Crédité d'un incroyable 6/7 à trois points, l'ancien Monégasque termine la rencontre avec 27 unités marquées.

L'Asvel y est presque

Après une rencontre globalement maitrisée, hormis ce nouveau retard à l'allumage, les Villeurbannais ont fait la différence dans le dernier quart temps. Grâce à un dunk magnifique de Mbaye Ndiaye à une minute du terme, qui venait conclure une action initié par Joffrey Lauvergne et amenée par Paris Lee, l'Asvel avait définitivement assommé des Parisiens trop fébriles et trop sanctionnés.

Avec cette victoire 86-77, la deuxième de suite face à Paris dans cette demi-finale, les Rhodaniens auront l'occasion dès jeudi de valider leur ticket pour la grande finale, ce qui serait leur quatrième en cinq ans.

Laisser un commentaire

Suivez-nous
tiktok
d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut