Vaporetto / Centre commercial de Lyon Confluence
©Romane Thevenot

Fresques, aire de jeux, œuvre d'art... le budget participatif à Lyon 2e

[Volet 2]. Après neuf mois de travaux avec les habitants, la Ville de Lyon a dévoilé début décembre les 110 projets lauréats de son premier budget participatif. Focus sur les actions à venir dans le 2e arrondissement.

Pour son premier budget participatif, la Ville de Lyon n’a pas fait les choses à moitié, débloquant 11 millions d’euros pour mener à bien 110 projets en 24 mois. Le plus emblématique d’entre eux étant sans aucun doute une première étape dans la végétalisation de la place Bellecour.

Lire aussi :

Chaque arrondissement va néanmoins profiter d’aménagements plus ou moins conséquents. On fait le point des différents projets retenus, en poursuivant avec le 2e arrondissement où 9 projets vont être réalisés.

  • Des fresques à la gare de Perrache

Les habitants du 2e arrondissement ont tranché. Avec 341 votes, la gare de Perrache devrait avoir une toute autre allure. Les porteurs de projet évoquent la réalisation de grandes fresques sur le mur de l'ancien emplacement des escalators de la place des Archives (côté sud), à l'image des fresques proches des arrêts de tram à Perrache. C'est pour redonner de la couleur et de la vie au site que les habitants ont voté pour la réalisation de ce projet, et donc éviter les tags sauvages et la dégradation des lieux.

Cette démarche s'inscrit dans la catégorie culture et patrimoine du budget participatif, moyennant un coût de 150 000 euros.

Passage France Péjot (voûte ouest sous Perrache). @WilliamPham
  • Toilettes publiques sur la place des Archives

Toujours dans le but d'améliorer le cadre de vie à Perrache, les habitants ont voté pour l'installation d'un sanitaire public sur la place des Archives, souvent utilisée comme une "pissotière". Le coût du projet ? 100 000 euros.

  • Ombrager l'école Germaine Tillion

Située derrière le gymnase Chanfray, l'école élémentaire Germaine Tillion est très exposée aux rayons du soleil. Alors que la cour de l'école permet de supporter une installation végétale, les porteurs de projet souhaitent planter des arbres pour créer une ombre naturelle, de manière à protéger les enfants, ou alors installer un revêtement en toile. Une manière de créer un îlot de fraîcheur. Le projet qui devra être réalisé dans les 24 prochains mois nécessite un investissement de 70 000 euros.

  • Nouveau mobilier pour l'école Alix

Dans la catégorie éducation, les parents d'élèves et l'équipe pédagogique de l'école élémentaire Alix se sont associés pour proposer l'aménagement de nouveaux mobiliers ingénieux adaptés aux besoins des élèves, notamment pour des apports de recherches en neuroscience. Le coût du projet a été évalué à 50 000 euros.

  • Aire de jeux sur le quai Rambaud

Le budget participatif va permettre de réadapter l'aide de jeu du quai Rambaud pour la rendre accessible aux enfants de moins de 4 ans, moyennant un budget de 50 000 euros. La nouvelle aire devrait avoir une partie ombragée grâce à la plantation d'arbres, ainsi que de nouveaux jeux pour les enfants.

Aire de jeu Quai Rambaud
DR Mich Yi
  • Plus d'animations au café associatif Chez Daddy

À l'heure où près de 300 000 personnes âgées vivent seules, l'association Chez Daddy lutte contre l'isolement de ces personnes âgées en proposant un échange intergénérationnel dans ses deux cafés situés dans les 4e et 2e arrondissements. Grâce au budget participatif, Chez Daddy souhaite étendre son offre de jeux pour divertir davantage les habitants du quartier. L'association va recevoir une enveloppe à hauteur 4 000 euros.

Voir aussi : Les Cafés Chez Daddy pour lutter contre l'isolement des personnes âgées (vidéo)

  • Nouvelle œuvre d'art pour le sud de la Confluence

Dans la continuité de sa transformation, le quartier de la Confluence accueillera prochainement une nouvelle oeuvre d'art. Celle-ci sera installée dans le jardin Gabriel Rosset, grâce à un budget de 30 000 euros.

  • Plus d'équipements au jardin Gabriel Rosset 

En plus d'embellir le jardin avec une statue, des porteurs de projets ont imaginé y installer deux à trois nouvelles tables de pique-nique, une table de ping-pong, un bac à sable et plus de végétation. Une enveloppe de 25 000 euros a été débloquée en ce sens.

Lyon Confluence
Jardin Gabriel Rosset @ Lyon Confluence
  • Aménagement de la place de l'Hippodrome

De manière à étendre la végétalisation en ville, le conseil de quartier Confluence Perrache avait proposé un projet d'amélioration patrimoniale et du cadre de vie de la place de l'Hippodrome. Grâce à une subvention de 50 000 euros, la place devrait bientôt disposer de bancs, de tables de pique-nique, d'une fontaine à eau, ainsi que d'un aménagement végétal aux angles de la place.

Les commentaires sont fermés

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut