Autoroute A7 au niveau du pont de la Mulatière. @WilliamPham

Fin du diesel en 2026, débats vifs dans la Métropole de Lyon : une réunion de concertation avec les acteurs économiques lundi

Dans 5 ans, seulement 25 % des véhicules qui circulent actuellement dans la Métropole de Lyon pourront circuler en 2026. Une large concertation est engagée, depuis le 3 septembre et jusqu'en février 2022, pour déterminer le calendrier de la sortie du diesel. Ce lundi, la Métropole va à la rencontre des acteurs économiques.

Sortir du diesel. C'est l'objectif affiché, martelé, scandé par l'exécutif écologiste de la Métropole de Lyon. Au plus vite. Les débats sur le sujet sont animés, mettant en balance la nécessaire réduction de la pollution dans l’agglomération, l'efficacité de la ZFE mais surtout son acceptabilité sociale. Les débats sur le sujets sont vifs. Très vifs. Ils crispent, ils divisent.

"L'objectif des ZFE partout en Europe, c'est d'améliorer la qualité de l'air et de réduire la pollution car nous dépassons tous les seuils de pollution dans la plupart des Métropoles françaises. Dans ces polluants, il y en a un qui est spécifique, le dioxyde d'azote, qui est essentiellement émis par les véhicules routiers et à 95 % au sein de ces véhicules routiers par des véhicules diesels. Il y a un véritable enjeu à réduire puis à supprimer la circulation des véhicules diesels partout où c'est possible. C'est un enjeu de santé publique. La France, l'Etat, nous oblige à le faire. Si nous ne le faisons pas, l'Etat sera condamné par l'Europe", expliquait Jean-Charles Kohlhaas, le vice-président écologiste de la Métropole de Lyon en charges des déplacements, dans l'émission 6 minutes chrono sur Lyon Capitale mi-septembre (en lien ici)

Lire aussi : ZFE, fin du diesel en 2026 : Lyon en Commun organise un temps d'échange avec les habitants

Une large concertation est engagée, depuis le 3 septembre... et jusqu'en février 2022, pour déterminer le calendrier de la sortie du diesel dans la Métropole de Lyon et des véhicules Crit'Air 4, 3 et 2 d'ici 2026.

Mais de nombreuses questions vont être abordées lors de cette longue concertation. Avec 4 axes majeurs :

  • la sortie du diesel, quand ?
  • le périmètre de la ZFE va-t-il être agrandi ?
  • quelles mesures d'accompagnement ?
  • quelles mesures de dérogation ?

Quelles aides pour les professionnels ?

Ce lundi 18 octobre, une réunion de concertation à destination les acteurs économiques est au programme. "Entrepreneurs, artisans, commerçants, professionnels du transport et du BTP sont conviés à ce moment d’échanges lundi 18 octobre de 16h30 à 18h", souligne la Métropole de Lyon.

La réunion sera animée par Émeline Baume, vice-présidente déléguée à l’économie, l’emploi, le commerce, le numérique et la commande publique et Jean-Charles Kohlhaas, vice-président délégué aux déplacements, aux intermodalités et à la logistique urbaine.

La réunion se déroulera en deux séquences :

  • les aides actuelles au regard des véhicules propres disponibles sur le marché
  • les perspectives sur les infrastructures de recharge, les dérogations ou la logistique

Les professionnels peuvent se connecter sur le lien suivant pour participer lundi à la réunion : https://bit.ly/rencontre-zfe-18102021

Lyon Capitale a consacré déjà de nombreux articles sur le sujet de la ZFE :

- Fin du diesel à Lyon : débats vifs à la métropole autour de l'extension de la ZFE

- Lyon - ZFE : Peut-on encore revendre son véhicule diesel ?

- Zone à faibles émissions à Lyon : une baguette pas si magique contre la pollution

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut