Centre d’Histoire de la Résistance et de la Déportation. @WilliamPham

Des stickers néonazis à l'effigie de Klaus Barbie retrouvés à Lyon

Des stickers néonazis ont été retrouvés dans le 7e arrondissement de Lyon.

Un slogan : "On est Lyon." A côté, un portrait de Klaus Barbie, "le boucher de Lyon" et un soleil noir, symbole utilisé par les nazis lors de la seconde guerre mondiale. Le logo des unités SS chargées de la gestion des camps de concentration, à côté de l'écusson de la ville de Lyon.

A deux pas du Centre d'histoire de la déportation

Cette semaine, dans le 7e arrondissement de Lyon, non loin du Centre d’histoire de la résistance et de la déportation (CHRD), des stickers néonazis ont été retrouvés collés dans le secteur, un lieu tout sauf anodin. Les services de la Ville ont retiré ces autocollants ce jeudi matin.

La maire du 7e arrondissement, Fanny Dubot, a condamné un acte "nauséabond" et a tenu à apporter son soutien "aux victimes de la barbarie nazie et à l'équipe du CHRD". La préfecture du Rhône de son côté condamné "fermement l'usage inadmissible de ces symboles de haine et d'antisémitisme" et a annoncé saisir le procureur de la République.

Pour mémoire, la Ville de Lyon et la Métropole de Lyon ont toute deux adopté des vœux pour la fermeture des QG de l'extrême-droite lyonnaise, qui s'est récemment illustré lors de la demi-finale de Coupe du monde opposant la France au Maroc.

Laisser un commentaire

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut