Crèche de la Région: la procédure accélérée est rejetée par la Justice

Le recours déposé par l'association Ligue des droits de l'homme a été rejeté par le juge des référés. L'affaire se poursuit devant le tribunal administratif de Lyon.

Installer une crèche de 14m² dans le hall d'un bâtiment public est-il illégal ? La décision de Laurent Wauquiez de le faire viole-t-elle "les principes de laïcité et de neutralité des personnes publiques" ? Le tribunal administratif de Lyon devra trancher sur ces questions, après avoir été saisi par différentes associations, dont la Ligue des Droits de l'Homme (LDH).

Le recours de la LDH vient en tout cas d'être rejeté par le juge des référés et la crèche de Noël restera donc jusqu'au 25 décembre dans le hall de l'Hôtel de Région de Lyon. Fustigé par la gauche, qui estime qu'il s'agit d'une "provocation" et "d'une pure politique politicienne", Laurent Wauquiez invoque la dimension culturelle et historique de la crèche pour justifier sa décision et s'appuie sur une décision du Conseil d'Etat allant dans ce sens. L'affaire se poursuit sur le fond.

Les commentaires sont fermés

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut