Coronavirus à Lyon : dégradation de la situation, le Rhône placé en surveillance renforcée

Le Premier ministre, Jean Castex, a annoncé ce jeudi que 20 départements français étaient placés en surveillance renforcée, dont le Rhône et la Drôme, car la situation sanitaire s'est "dégradée". Un confinement le week-end est envisagé, à partir du week-end du 6 mars.

Le Premier ministre demande aux Préfets des départements concernés, dont celui du Rhône, de concerter les élus locaux et d'envisager "des mesures de freinage proches de celles mises en place à Nice et Dunkerque". A Nice et à Dunkerque, un confinement a été acté lors des deux prochains week-ends. Pour tenter de freiner la propagation du virus.

"Nous ferons un point au terme de ces concertations la semaine prochaine et nous déciderons alors, si et seulement si la situation continue de se dégrader, de prendre des mesures renforcées qui entreront en vigueur à compter du week-end du 6 mars", a ajouté le Premier ministre.

20 départements sont concernés par ce passage en surveillance renforcée. Dont le Rhône et la Drôme, donc, dans la région Auvergne-Rhône-Alpes.

Lire aussi : Coronavirus : situation "préoccupante" dans 10 départements, et à Lyon ? Et dans la région ?

4 commentaires
  1. raslebol69 - jeu 25 Fév 21 à 19 h 09

    Vu le relachement que l'on observe dans Lyon depuis quelques jours (masque sous le nez si ce n'est pas absence totale de masque...) il est temps que les autorités appelle les lyonnais à la prudence (et au respect des autres).

    1. Abolition_de_la_monnaie - ven 26 Fév 21 à 9 h 20

      C'est encore et toujours l'échec de "l'éducation par la police" (ou la peur du gendarme).

      Tant que les citoyens n'ont pas compris que ce virus se transmet par la respiration humaine, qu'une fois sortie du corps il ne meurt pas tout de suite loin de là, qu'un masque n'est pas une "atteinte à son intégrité" (même si certain(e)s ne supportent pas de le mettre parce que ça les empêche de draguer), tant qu'ils n'ont pas compris que "la dispersion dans l'air" est différente suivant les lieux mais ça ne change que "les chances de l'ingurgiter" (ce qui est déjà pas mal mais ne suffit pas à le stopper)...

      et bien on aura à subir tout ça.

  2. Galapiat - jeu 25 Fév 21 à 22 h 37

    Tous les habitants du Rhône vont payer les délires des festoyeurs irresponsables.

  3. La_France_Peinarde - ven 26 Fév 21 à 9 h 39

    Et une nouvelle tranche de lol pour les neuneus qui naviguent à vue. Le même site (ici) dit en 48h :

    - Plus d’hospitalisations que durant la 1ère vague - effectivement c’est un signe inquétant.
    - Mais non non à Lyon ça va, nous ne sommes pas dans les 10 départements en alerte - ah bon, mais hier vous disiez que...
    - Ah si, Moulinex a parlé, nous sommes finalement dans le rouge et dans les non plus 10 mais 20 départements sous surveillance - zut alors.

    Les loleurs, les meilleurs.
    Une comédie française au poil. Son titre : Les bidasses contre le Covid III : Le retour de Saint Véran
    Un succès familial, des millions de vues sur Salto.

Les commentaires sont fermés

Faire défiler vers le haut