Projet de téléphérique © Antoine Merlet / Simulation Lyon Capitale

Bientôt un tire-fesses à Sainte-Foy-lès-Lyon ? La ville ironise (encore) sur le projet de téléphérique

La ville de Sainte-Foy-lès-Lyon ne manque pas d'humour. En ce 1er avril, elle indique que le Sytral réfléchirait désormais à un nouveau projet traversant la ville : un tire-fesses.

Le projet de téléphérique entre Francheville et Lyon, et qui doit normalement passer par Sainte-Foy-lès-Lyon et La Mulatière ne passe pas à Sainte-Foy. La municipalité réclame notamment un référendum local, avec droit de veto.

Vivement opposée au projet, la mairie de Sainte-Foy ne manque pas d'humour. Il y a quelques jours, elle lançait un jeu-concours "votre regard sur le téléphérique" en offrant au candidat le plus drôle et imaginatif un week-end... au ski. "La ville de Sainte-Foy-lès-Lyon n’étant pas opposée aux remontées mécaniques en station de ski, elle vous propose un séjour (logement + forfait de ski) pour 2 personnes dans sa ville sœur : Sainte-Foy-en Tarentaise", s'amusait la ville.

Lire aussi : Insolite : Sainte-Foy-lès-Lyon organise un jeu-concours sur le téléphérique et offre un week-end... au ski

En ce 1er avril, rebelote. Sainte-Foy annonce que le Sytral pencherait désormais pour un tire-fesses... au lieu du téléphérique. "À la réflexion, le SYTRAL serait en train de réaliser les nombreuses problématiques posées par la mise en service d'un téléphérique sur la colline fidésienne, notamment celles de l'intégration paysagère et du vent", explique, non sans ironie, la ville de Sainte-Foy-lès-Lyon.

"Un nouveau projet serait à l'étude, il concernerait la création d'un tire-fesses reliant toujours Gerland à Francheville, et qui permettrait à tout un chacun de s'arrêter où bon lui semble sur la commune. Restent à lever les questions de la pose de canons à neige sur le parcours et de la vente/location de skis et snowboards afin d'éviter de trop nombreuses blessures. Pas d'inquiétude, vous serez bien entendu concertés à propos de la couleur des tire-fesses et de la marque des canons à neige", conclut la ville.

Le jeu-concours avait fait rire jaune au Sytral. "Ce sujet suscite les réactions les plus vives et pas toujours rationnelles. Je note d'ailleurs que les opposants font preuve de beaucoup de créativité et d'humour, ça c'est bien, comme cette idée de concours de pancarte lancé par la maire de Sainte-Foy-lès-Lyon avec d'amusants cadeaux aux frais des contribuables", a répliqué Hélène Dromain, conseillère municipale écologiste de Francheville, mais aussi vice-présidente de la Métropole de Lyon en charge de la coopération européenne et du tourisme. "De mon côté, je vous propose de rester sur ce ton et je propose de débaptiser la ville en remplaçant Sainte par Mauvaise (ce qui donne Mauvaise-Foy-dès-Lyon)", avait ajouté la vice-présidente écologiste de la Métropole lors de débats au Sytral.

Lire aussi : Lyon : le téléphérique cristallise les débats au Sytral, une élue écologiste ironise sur "Mauvaise-Foy-lès-Lyon"

LE SYTRAL PENCHERAIT POUR UN TIRE-FESSES

À la réflexion, le SYTRAL serait en train de réaliser les nombreuses...

Publiée par Ville de Sainte Foy Lès Lyon sur Jeudi 1 avril 2021

d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut