Diving for future déchet
Diving for future sort un scooter de l’eau jeudi 29 septembre à Lyon. @ Cheyenne Gabrelle

A Lyon, Diving for future va repêcher des déchets dans la Saône

Jeudi 10 novembre dès 10 h, les bénévoles de l'association Diving for future mèneront une nouvelle opération de nettoyage de la Saône.

C'est devenu une habitude pour les bénévoles de l'association Diving for future. Equipés de leurs combinaisons, ils plongent dans le Rhône et la Saône pour y ramasser un maximum de déchets. L'équipe remet ça jeudi 10 novembre dès 10 h dans la Saône, au niveau du pont Bonaparte

Plusieurs associations en renfort

"Ce sera une grosse opération, nous serons 12 plongeurs et des associations viendront nous épauler", explique Julien Cottart, président de l'association qui bénéficiera également du soutien de l'entreprise Lustucru.

Le 29 septembre, à l'occasion de la journée Clean in Lyon, plusieurs membres de l'association avaient remonté 2,5 tonnes de déchets de la Saône, au niveau du Quai Tilsitt. Parmi les objets récupérés, des Vélo'v, des trottinettes ou encore des barrières de chantier. Un scooter au réservoir bien rempli avait même été repêché. Depuis, environ dix nouveaux adhérents ont rejoint l'aventure Diving for future.

L'émission 6 minutes chrono consacrée à l'association :

"On recherche un parrain pour l'image, nous avons de très bon contacts avec l'aventurier Mike Horn", détaille Julien Cottart. Avec une quinzaine d'opération à son actif, l'association étend son réseau dans le paysage associatif lyonnais. Seul bémol, "toujours aucun soutien politique", déplore le président de Diving for future.

A lire sur le sujet : Nettoyage de la Saône : Diving For Future réclame des subventions

 

Les commentaires sont fermés

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut