Les deux hommes, habillés en daltons, qui ont envahi le terrain jeudi 4 novembre 2021 pendant OL-Prague. (Photo : Olivier Chassignol/AFP)

A Lyon, après leurs rodéos urbains, les Daltons stoppent un match de foot

Lors du match de foot de Ligur Europa entre l'OL et le Sparta Prague, deux personnes grimées en Daltons ont fait irruption sur la pelouse.

"Goscinny et Morris ont créé des personnages des Daltons plus vrais que nature, qui les ont fait rentrer dans l'Histoire, expliquait en 2020, sur les ondes d'Europe 1, le dessinateur Jul qui esquisse aujourd'hui les BD de Luky Luke.  On se demande si les Dalton de la bande dessinée ne sont pas plus réels que les vrais."

Jeudi 4 novembre, à l'occasion du match de Ligue Europa opposant l'Olympique Lyonnais au Sparta Prague, deux individus habillés en Daltons ont fait irruption sur la pelouse durant de longs instants. Les "Daltons" est le nom d'un collectif de rappeurs lyonnais - autoproclamés dealers de drogue le jour et voleur la nuits - qui se sont fait connaître pour leurs rodéos urbains à Lyon et sa périphérie.

Les images ont été diffusées aussitôt après les faits sur le compte Instagram du collectif.

Les deux individus ont été interpellés sous les sifflets du public ce qui n'a pas empêché l'OL de remporter (3-0) son quatrième match de poule de la Ligue Europa.

La justice aux prises avec ces rappeurs autoproclamés dealers

L'OL s'expose à des sanctions de l'UEFA à la suite de ces incidents. Quant aux deux Daltons, ils seront déférés devant Lucky Luke.

A propos des rodéos des membres du collectif,  Nicolas Jacquet, procureur de la République de Lyon, expliquait récemment que "de tels comportements totalement irresponsables qui, sous prétexte de défier les autorités, mettent délibérément en danger la vie et l’intégrité physique des riverains" .

Jeudi, un "Dalton" de 19 ans, pour sa participation à des rodéos urbains, un homme d e19 ans a été condamné à huis mois de prison avec sursis. Il devra également travailler et suivre une formation, ainsi qu'effectuer un stage de sensibilisation à la sécurité routière. Il n'a également plus le droit de conduire une moto.

Aucune amende n'a été requise contre lui (pour ce délit, le code pénal prévoit une peine d'un an d'emprisonnement et de 15 000 euros d'amende, portées à deux ans d'emprisonnement et à 30 000 €d'euros d'amende lorsque les faits sont commis en réunion).

Lire aussi sur OlympiqueetLyonnais.com : OL - Sparta Prague (3-0) : les Daltons envahissent la pelouse et font arrêter le match

Lire aussi : Lyon : il a participé à des rodéos, 8 mois de prison avec sursis pour un "Dalton"

Lire aussi : Le parquet de Lyon hausse le ton après les rodéos urbains des "Daltons"

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut