Les Français dubitatifs sur les annonces d’Hollande

Alors que François Hollande est au Vatican, un sondage de l’institut Think pour Fiducial et Sud Radio révèle que près des deux tiers des Français pensent que ses dernières annonces ne vont rien changer au niveau du chômage.

L’institut Think pour Fiducial et Sud Radio a interrogé entre le 20 et le 22 janvier 1 000 Français, 500 Anglais et 500 Allemands, représentatifs de leurs populations respectives. Il en ressort que les Français estiment les annonces de François Hollande sur le pacte de compétitivité importantes, pour 87 % d'entre eux, en ce qui concerne la baisse des dépenses publiques, et pour 77 % sur les charges des entreprises. Mais 66 % pensent que ces orientations ne sont que de la communication. 65 % pensent qu'elles ne vont rien changer au niveau du chômage. Et 64 % qu'elles ne sont pas assez concrètes et palpables pour les TPE/PME.

Sur le feuilleton de la vie privée du président, les Allemands et les Anglais se révèlent plus indulgents que les Français. Respectivement 42 % et 43 % estiment que ces révélations donnent une mauvaise image de la France. Contre 66 % des compatriotes de l'homme au scooter.

Les commentaires sont fermés

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut