Police lyon
© Tim Douet

Délinquance : le Rhône premier du classement des cambriolages

Dans la cartographie des crimes et délits en France, le Rhône occupe la première place sur le nombre de cambriolages et la 12e sur les violences.

Le journal Le Figaro a publié ce mardi dans son édition papier la cartographie des crimes et délits en France en 2016. Un classement ou le département du Rhône figure malheureusement une bonne position notamment sur les faits de cambriolage. Concernant ces infractions, le Rhône est même premier avec 9,55 cambriolages pour 1000 habitants contre 8,88 pour la Haute-Garonne et 8,67 pour l'Isère.

Le cambriolage, une spécificité rhodanienne

En tout, il y aurait eu près de 17 000 cambriolages dans le département en 2016. Un chiffre qui décrit une véritable spécificité rhodanienne selon Laurent Nouvel, secrétaire départemental du syndicat interrogé par le journal : "Depuis plusieurs années, nous voyons opérer ici de véritables réseaux, très bien structurés, en provenance de certains pays de l'Est qui expliquent l’augmentation constante du nombre de cambriolages".

Un chiffre que la préfecture a préféré relativiser : "Depuis 2016, les tentatives sont comptabilisées dans les statistiques de cambriolages, alors qu'elles ne l'étaient pas auparavant. Il faudra donc attendre deux ans avant de pouvoir véritablement comparer les chiffres."

Violences : le Rhône en 12e position

Du côté des violences, le Rhône arrive en 12e position en France avec 9,87 violences pour 1000 habitants. Le département est bien loin derrière la Guyane (23,46 violences pour 1000 habitants), la Seine-Saint-Denis (18,19 violences pour 1000 habitants) et Paris (15,72 violences pour 1000 habitants). En tout, près de 3,7 millions de crimes et délits ont été enregistrés en France en 2016 par la police et la gendarmerie. En tout en 2016, les violences auraient progressé de 4%. Toutes ces données sont issues du "tableau de bord" de la Direction générale de la police nationale (DGPN), auquel Le Figaro a eu accès.

Les commentaires sont fermés

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut