Pascal Blache / Etienne Blanc © Tim Douet
Le maire du 6e arrondissement, Pascal Blache (Divers droite) rejoint Étienne Blanc (Les Républicains) dans la course aux municipales à Lyon.
Alexandre Vincendet / François-Noël Buffet © Tim Douet (montage LC)
Le calendrier s’est brusquement accéléré à droite. Les Républicains veulent désigner leur candidat à la présidence de la métropole dès ce printemps. Le début de campagne entre François-Noël Buffet et Alexandre Vincendet fait en effet rejaillir d’anciennes tensions de la droite locale qu’Étienne Blanc et Laurent Wauquiez veulent rapidement éteindre.
Étienne Blanc, à l’hôtel de région, en mai 2018 © Tim Douet
En soulignant "la question centrale" de "la souveraineté des données numériques" lors de l'inauguration du Data Center Rockfeller, le vice-président LR de la Région, Étienne Blanc, n'a pas mentionné le soutien financier à Facebook. L'association des "Entreprises libres du numérique" s'est chargée de le lui rappeler.
Étienne Blanc © Tim Douet
Le premier vice-président de Laurent Wauquiez au conseil régional d'Auvergne-Rhône-Alpes, et candidat déclaré à la Mairie de Lyon pour 2020, n'a pas de mots assez durs pour l'opposition, après l'annulation du budget 2017, prononcée par le tribunal administratif de Lyon.
La tournée des vœux a pris une dimension nouvelle en cette année 2019. Ce n’est plus seulement un événement à mi-chemin entre la corvée et la tradition. Le retour de Gérard Collomb et ses emballements en ont fait un temps politique cette semaine, dans les arrondissements où il est allé comme dans celui où il […]
Au lendemain d'une cérémonie des vœux du 6e marquée par le coup de sang de Gérard Collomb qui a privé de parole David Kimelfeld, des élus lyonnais réagissent. Étienne Blanc dénonce «  une humiliation  ». Le président de la métropole revient, lui, sur cet épisode avec plus de légèreté.
Laurent Wauquiez étant absent lorsque des Gilets jaunes ont envahi l’hôtel de région, ce vendredi, c’est son bras droit, Étienne Blanc, qui les a reçus.
Pas d'image
L’association lyonnaise Habitat et Humanisme propose à tous de devenir solidaire en "donnant" son heure gagnée grâce au changement d’heure. L’heure solidaire, c’est maintenant.
Étienne Blanc © Tim Douet
Encore méconnu à Lyon, Étienne Blanc, maire de Divonne-les-Bains et premier vice-président du conseil régional, sera le candidat Les Républicains à Lyon en 2020. Un homme politique autant salué pour ses talents d’orateur que critiqué pour son passé millonniste et son positionnement “très à droite” sur l’échiquier politique.
Pascal Blache / Etienne Blanc © Tim Douet
Les élus LR de Lyon et de la métropole ont choisi leur champion pour 2020 : Étienne Blanc. Le premier vice-président régional a accéléré l’annonce de sa candidature pour combler le vide à droite, amplifié par le retour de Gérard Collomb.

Posts navigation

1 2 3