Étienne Blanc, à l’hôtel de région, en mai 2018 © Tim Douet
En soulignant "la question centrale" de "la souveraineté des données numériques" lors de l'inauguration du Data Center Rockfeller, le vice-président LR de la Région, Étienne Blanc, n'a pas mentionné le soutien financier à Facebook. L'association des "Entreprises libres du numérique" s'est chargée de le lui rappeler.
Étienne Blanc © Tim Douet
Le premier vice-président de Laurent Wauquiez au conseil régional d'Auvergne-Rhône-Alpes, et candidat déclaré à la Mairie de Lyon pour 2020, n'a pas de mots assez durs pour l'opposition, après l'annulation du budget 2017, prononcée par le tribunal administratif de Lyon.
La tournée des vœux a pris une dimension nouvelle en cette année 2019. Ce n’est plus seulement un événement à mi-chemin entre la corvée et la tradition. Le retour de Gérard Collomb et ses emballements en ont fait un temps politique cette semaine, dans les arrondissements où il est allé comme dans celui où il […]
Au lendemain d'une cérémonie des vœux du 6e marquée par le coup de sang de Gérard Collomb qui a privé de parole David Kimelfeld, des élus lyonnais réagissent. Étienne Blanc dénonce «  une humiliation  ». Le président de la métropole revient, lui, sur cet épisode avec plus de légèreté.
Laurent Wauquiez étant absent lorsque des Gilets jaunes ont envahi l’hôtel de région, ce vendredi, c’est son bras droit, Étienne Blanc, qui les a reçus.
L'horloge de l'ancienne gare des Brotteaux
L’association lyonnaise Habitat et Humanisme propose à tous de devenir solidaire en "donnant" son heure gagnée grâce au changement d’heure. L’heure solidaire, c’est maintenant.
Étienne Blanc © Tim Douet
Encore méconnu à Lyon, Étienne Blanc, maire de Divonne-les-Bains et premier vice-président du conseil régional, sera le candidat Les Républicains à Lyon en 2020. Un homme politique autant salué pour ses talents d’orateur que critiqué pour son passé millonniste et son positionnement “très à droite” sur l’échiquier politique.
Pascal Blache / Etienne Blanc © Tim Douet
Les élus LR de Lyon et de la métropole ont choisi leur champion pour 2020 : Étienne Blanc. Le premier vice-président régional a accéléré l’annonce de sa candidature pour combler le vide à droite, amplifié par le retour de Gérard Collomb.
Comme nous l'annoncions en exclusivité en début d'après-midi, Étienne Blanc (LR) est bien candidat à la mairie de Lyon. Joint par Lyon Capitale, il confirme et développe les premières grandes lignes d'une campagne qui sera axée sur la qualité de vie, l'insécurité et les grands projets. Le premier vice-président de la Région espère être à la base d'un large rassemblement des LR au Modem, de la droite et du centre. Il annonce qu'il se consacrera à la ville de Lyon et donc ne candidatera pas à la métropole.
Étienne Blanc © Tim Douet
Le premier vice-président de Laurent Wauquiez a décidé d'accélérer son agenda. Alors qu'il confiait son intention de déclarer ses ambitions en janvier, après avoir géré la transition à Divone-les-bains dont il est toujours maire, Étienne Blanc déclarera finalement sa candidature au plus tard demain matin. 

Posts navigation

1 2