Laurent Wauquiez lors du rachat du musée des Tissus © Tim Douet

Régionales à Lyon : Laurent Wauquiez promet une accélération sur le RER à la lyonnaise

Le transport ferroviaire est la principale compétence du conseil régional. Laurent Wauquiez, dans l’entretien qu’il nous a accordé, promet d’aller plus vite, lors d’un éventuel second mandat, sur le RER à la lyonnaise.

Alors que ses opposants pointent le peu d’avancées de la région pendant le mandat écoulé sur les dossiers de grandes infrastructures ferroviaires, Laurent Wauquiez, dans un entretien à Lyon Capitale, leur oppose un travail de l’ombre qui doit rendre possible le lancement de grands dossiers comme le RER à la lyonnaise. “Les travaux de la gare de la Part-Dieu sont les plus importants jamais réalisés au sein d’une gare depuis 50 ans dans la région. C’était la condition sine qua non pour pouvoir concrétiser demain le RER à la lyonnaise ou tous les projets ferroviaires. Si la Part-Dieu dysfonctionne, vous ne pouvez rien faire dans toute la région. Sur ce mandat, nous avons réduit le nombre de trains en retard de 30 %. Quand je suis arrivé au pouvoir, le premier dossier que j’ai trouvé sur mon bureau, c’était une demande de la SNCF pour fermer 800 kilomètres de lignes qui n’avaient pas été entretenus. Je n’allais pas ouvrir de nouvelles lignes pour en supprimer d’autres par ailleurs. Maintenant qu’elles sont maintenues, nous pouvons aller vers d’autres programmes. Le Lyon-Turin est un projet que nous soutenons avec constance, à la différence des écologistes. Il va nous permettre d’enlever des camions de nos routes. Nous n’avons pas peur des grands projets, mais je rappelle que le ferroviaire demande du temps et de l’argent”, avance le président LR du conseil régional et candidat à sa propre succession.

Un entretien à retrouver, ici, en intégralité

Régionales à Lyon  : "j’assume de dire que la sécurité est la première des priorités", appuie Laurent Wauquiez à Lyon Capitale

Lire aussi : candidats, programmes... Tout ce qu'il faut savoir sur les régionales avec le hors-série de 50 pages de Lyon Capitale

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut