Requête de Le Pen : Carenco tranchera vendredi au plus tard

Marine Le Pen a adressé un courrier à Jean-François Carenco pour lui demander de refuser le matériel électoral à la liste déposée à Vénissieux par Alexandre Gabriac et Yvan Benedetti. Le préfet a jusqu’à vendredi pour trancher.

Ce mercredi, la présidente du Front national a adressé un courrier à Jean-François Carenco pour lui demander de refuser le matériel électoral à la liste "Vénissieux fait front", déposée par Alexandre Gabriac et Yvan Benedetti, anciens leaders des Jeunesses nationalistes et de l’Oeuvre française.

Le préfet ne se prononce pour l’instant pas sur cette affaire. "Nous n’avons pas encore reçu le courrier de Marine Le Pen", affirment les services de la préfecture qui précisent que, comme pour toute liste déposée, la préfecture dispose d’un délai de 4 jours pour la valider, ou non.

Le préfet a donc jusqu’à vendredi 28 février à 14h pour faire part de sa décision d’autoriser la liste "Vénissieux fait front", ou non.

Pour l'heure aucune liste n'a été refusée dans le Rhône en vue des municipales 2014.

Les commentaires sont fermés

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut