etienne tete © tim douet
© tim douet

Grève du football : "une mascarade" pour Etienne Tête

Le 30 novembre prochain, aucun match de football de Ligue 1 et de Ligue 2 ne devrait se jouer afin de protester contre la taxation à 75% sur les très hauts revenus. "Cela n'a rien à voir avec les véritables grèves de la classe ouvrière, où cette dernière prend le risque de perdre du salaire et tente de mettre en difficulté l'employeur pour que les risques des uns et des autres aboutissent à l'ouverture de négociations", réagit Etienne Tête, chef de file EELV pour les municipales. Il note que les matches seront seulement "reportés". "Il s'agit donc d'une mascarade", ajoute-t-il.

"Le redressement économique de la France a besoin d'entreprise de production et de l'effort de tous. Les Français ne comprendraient pas que François Hollande cède devant les privilégiés du foot business", avertit Etienne Tête.

Les commentaires sont fermés

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut