Denis Broliquier (UDI) "très perplexe" face à l'Alternative

Le maire UDI du 2e arrondissement s'avoue "très perplexe" devant la création de l'Alternative. En cause, le rapprochement avec François Bayrou, "l’homme qui a fait basculer la France à gauche et on en mesure chaque jour les résultats dévastateurs". Selon lui, le Béarnais aurait dû faire amende honorable et "redéfinir très clairement son positionnement de centre droit".Ensuite, Denis Broliquier juge qu'au "niveau local, le positionnement du Modem méritait aussi un recadrage". "Dans des dizaines de villes, l’essentiel des troupes Modem à basculer dans le camp socialiste. C’est exactement le cas à Lyon", souligne-t-il. "Comment faire comprendre aux Français que des candidats pourraient se présenter à gauche aux élections municipales de mars et en juin au centre droit pour les Européennes ?", questionne-t-il. "Sans ces clarifications, cette alliance ne peut qu’apparaître de circonstance et électoraliste", conclut le maire du 2e arrondissement.

Les commentaires sont fermés

Faire défiler vers le haut