Villeurbanne: J-W Martin (LR) estime qu’il ne faut pas retenir l’Asvel

Le leader local des Républicains évoque sa “tristesse” de voir l’Asvel quitter probablement le territoire de Villeurbanne mais estime que les choix d’implantation relèvent uniquement du club.

Mardi, le président de l'Asvel, Tony Parker, a annoncé la construction d'une académie de basket qui servirait également de centre d’entraînement à l'équipe professionnelle, à Gerland. Dans un même temps, il a relancé le projet d'Arena, qui s'implantera soit à proximité de l'Astroballe, soit au Carré-de-soie, sur les communes de Villeurbanne et Vaulx-en-Velin. Le maire de villeurbanne, Jean-Paul Bret, a d'ores et déjà affiché sa préférence pour la première proposition.

S'il ne cache pas sa "tristesse" d'un "départ probable du territoire villeurbannais de l'Asvel", le leader local des Républicains, Jean-Wilfried Martin, estime qu'il faut laisser le club "libre de son choix, sans tenter par de basses manœuvres de politique politicienne de le garder sur le territoire villeurbannais au détriment de son intérêt".

Les commentaires sont fermés

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut