patrimoine région
Les coteaux du Lyonnais, trait d’union entre les vignobles du Beaujolais et de la vallée du Rhône ©Coteaux du Lyonnais

Journées européennes du patrimoine : premières programmations en Auvergne-Rhône-Alpes

Le week-end des 17 et 18 septembre se tiendra la 39e édition des Journées européennes du patrimoine. L'occasion de (re)découvrir la culture et le patrimoine d'Auvergne-Rhône-Alpes.

Le rendez-vous phare du patrimoine est de retour. Cette année, les Journées européennes du patrimoine - dont l'objectif est de valoriser la richesse et la variété du patrimoine en France et en Europe - ont à cœur de coller à l'actualité. Axé sur le thème du changement climatique, ce week-end particulier mettra cette année l'accent sur l'écologie, l'occasion de repenser le rôle du patrimoine et sa conservation au regard des problèmes écologiques qui touchent nos sociétés.

En quoi ces journées lancées en 1984 sont-elles importantes ?  Le patrimoine contribue à la fois à la redynamisation et au développement économique et touristique des territoires, mais aussi constitue une ressource d’emplois locaux non délocalisables. Il permet également la conservation des savoir-faire présents sur tout le territoire.

La région Auvergne-Rhône-Alpes a d'ores et déjà  fait quelques annonces pour ce week-end de septembre.

Dans l'Isère, le jeune public pourra ainsi découvrir le patrimoine de Bourgoin-Jallieu grâce à un parcours qui traversera la ville par ses monuments. Plusieurs ouvertures exceptionnelles sont également annoncées : comme celle du manoir de Sauvagnat d'époque Louis-Phillipe, dans le Puy-de-Dôme où les visiteurs auront le privilège d'être accompagnés par le propriétaire actuel en personne. La vieille ville de Montmélian, en Savoie, organise pour la première fois les journées européennes du patrimoine.

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut