© Quentin Chevrier

Culture : danse en apesanteur

Chorégraphes de renommée internationale, Honji Wang et Sébastien Ramirez développent un travail entre danse et théâtre qui mêle des genres différents tels le hip-hop, le ballet, la danse contemporaine et les arts martiaux, cherchant à explorer de nouvelles formes artistiques en dehors d’une configuration classique.

PARTS est composé de quatre tableaux/performances où le corps interagit avec une matière et où le travail aérien porté à son summum grâce à la technique du gréage est sublimé par une recherche approfondie sur la lumière.

Jouant sur des dispositifs visuels, sensoriels et émotionnels, la pièce crée des univers surréalistes qui interrogent une humanité fragile et hagarde, au bord de la rupture, où les corps flottent et jettent leurs dernières forces dans une danse de réparation.

Poétique, l’écriture interroge notre consentement à la vulnérabilité et dévoile la métamorphose d’un monde qui éprouve d’autres manières d’être et de vivre.


PARTS, compagnie Wang Ramirez, les 11 et 12 janvier à la Maison de la danse


 

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut