périmètre ZFE

ZFE et fin du diesel à Lyon : un référendum rejeté... à une voix près, des erreurs de vote ?

C'est l'un des dossiers brûlants à Lyon. L'extension de la ZFE (Zone à faibles émissions) et l'objectif affiché par la majorité écologiste à la Métropole de Lyon de la fin des véhicules diesel à l'intérieur de la ZFE en 2026. Un voeu d'un référendum poussé par l'opposition a été rejeté... à une voix près ce mardi au conseil de la Métropole de Lyon.

L'extension de la ZFE (Zone à faibles émissions) et l'objectif affiché par la majorité écologiste à la Métropole de Lyon de la fin des véhicules diesel à l'intérieur de la ZFE en 2026 sont l'un des gros dossiers de ces prochains mois à la Métropole de Lyon.

Dans 5 ans, seulement 25 % des véhicules qui circulent actuellement dans la Métropole de Lyon pourront circuler en 2026. C'est l'objectif affiché, martelé, scandé par l'exécutif écologiste de la Métropole de Lyon. Sortir du diesel. Au plus vite. Les débats sur le sujet sont animés, mettant en balance la nécessaire réduction de la pollution dans l’agglomération, l'efficacité de la ZFE mais surtout son acceptabilité sociale. Les débats sur le sujets sont vifs. Très vifs. Ils crispent, ils divisent.

Jean-Charles Kohlhaas, vice-président écologiste de la Métropole de Lyon évoquait mi-septembre sur le plateau de 6 minutes chrono cette sortie voulue du diesel.

Le groupe de Gérard Collomb "Inventer la Métropole de demain", a présenté un voeu ce mardi lors du conseil de la Métropole, demandant un référendum sur le sujet.

Un voeu rejeté... pour une voix, malgré une large majorité pour les écologistes et la gauche. 67 votes pour... et 68 votes contre seulement.

" Incroyable, à 1 voix près, nous aurions eu l'occasion de tester dans la Métropole de Lyon l'outil de démocratie directe qu'est le référendum local sur l'élargissement de la ZFE, Zone à Faibles Émissions", réagit le groupe Inventer la Métropole de demain.

Une preuve que la majorité de gauche est divisée sur le sujet ? Pas du tout, réplique le co-président du groupe écologiste à la Métropole de Lyon, Benjamin Badouard : "Non pas de majorité divisée, des erreurs de votes. Ça arrive. A part ça vous avez écouté nos arguments ? 5 mois de concertations, des dizaines / centaines de réunions à venir, de partout, pour que les habitants se fassent un vrai avis… C’est tout de même mieux qu’un choix binaire".

Une large concertation est engagée, depuis le 3 septembre... et jusqu'en février 2022, pour déterminer le calendrier de la sortie du diesel dans la Métropole de Lyon et des véhicules Crit'Air 4, 3 et 2 d'ici 2026.

De nombreuses questions vont être abordées lors de cette longue concertation. Avec 4 axes majeurs :

  • la sortie du diesel, quand ?
  • le périmètre de la ZFE va-t-il être agrandi ?
  • quelles mesures d'accompagnement ?
  • quelles mesures de dérogation ?

Lyon Capitale a consacré déjà de nombreux articles sur le sujet de la ZFE :

- Fin du diesel à Lyon : débats vifs à la métropole autour de l'extension de la ZFE

- Lyon - ZFE : Peut-on encore revendre son véhicule diesel ?

- Zone à faibles émissions à Lyon : une baguette pas si magique contre la pollution

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut