(Vidéo) Football : "On ne vient pas à La Duchère pour l'argent", lâche Jean-Christophe Vincent

Sur le plateau de "6 Minutes Chrono", Jean-Christophe Vincent le nouveau président de Lyon-La Duchère a présenté ses ambitions pour le club de football implanté au sein du quartier populaire du 9e arrondissement.

« Un échec. » Le nouveau président de Lyon-La Duchère, Jean-Christophe Vincent ne fait pas dans la langue de bois lorsqu'il s'agit de tirer un bilan des ces deux dernières années (lire ici). « C'est un échec sportif car on visait la deuxième division et on termine en National 2, rappelle-t-il. C'est également un échec financier puisque cela a coûté beaucoup d'argent à l'actionnaire principal (6e Sens Immobilier) mais, c'est surtout et avant tout un échec symbolique puisque les Duchérois et Duchéroises ont eu l'impression que le club leur tournait le dos alors que par essence, on est un club de territoire. »

Actions sociales et ambitions sportives

Dès sa nomination au poste de président, Jean-Christophe Vincent va prendre une mesure forte : exit le Sporting Club de Lyon et place à Lyon-La Duchère. Ces dernières années, le club du 9e proposait des salaires exorbitants et, ça aussi, c'est de l'histoire ancienne. « On a salary cap, on est une entreprise à mission donc on ne vient pas à La Duchère pour l'argent », lâche-t-il. Les actions sociales ont toujours été au cœur du projet duchérois et le nouveau patron du club veut continuer sur cette voie. « On est complètement en prise avec le quartier et ses habitants, explique Jean-Christophe Vincent. Depuis 2008, on a mis en place des actions autour de l'emploi, de la scolarité, de la santé et de la citoyenneté. On a décidé de passer le palier au-dessus en intégrant au sein de l'association une douzaine de personnes qualifiées dans différents domaines et qui vont nous aider à donner un coup d'accélérateur. Cela nous singularise par rapport aux autres clubs. »

Le salaire moyen ? 2500 euros

Toutefois, un club de football peut-il concilier les actions sociales avec la performance sportive ? « Oui, on le pense, indique le président de la Duch'. On n'a aucun problème à faire les deux. On a toujours cette ambition d'excellence sportive. On veut remonter en National le plus rapidement possible mais la grosse baffe qu'on s'est prise la saison dernière nous a appris l'humilité. Donc, maintenant, on structure le club, on part de la base et d'ailleurs on recrute en ce moment. » Avec quelle marge au niveau des salaires pour l'équipe première ? «  Il est en moyenne de 2500 euros et je pense pas que ça soit un petit salaire pour jouer au ballon en 4e division. » Sujet non abordé lors de cette émission, mais Lyon-Duchère souffre cruellement du manque d'équipements sportifs dans la ville et se voit contraint de refuser du monde dans toutes les catégories de jeunes.

 

d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut