Mohamed Tria © Tim Douet
Mohamed Tria © Tim Douet
Article payant

Le Sporting Club de Lyon (ex-Lyon Duchère) vise la Ligue 1 dans cinq ans

Le club de football Lyon Duchère, qui va changer de nom pour s’appeler “Sporting Club de Lyon”, vise une montée en Ligue 2 d’ici deux ans et une accession à la Ligue 1 dans cinq. Un projet ambitieux que nous explique Mohamed Tria, son président, actionnaire majoritaire de la nouvelle SASP*.


Lyon Capitale : Votre projet est ambitieux : vous souhaitez installer un deuxième club de football professionnel à Lyon !Mohamed Tria : On va essayer de faire quelque chose qui n’a jamais existé. On a complexifié les choses en disant : on a deux capteurs, le foot et le social. C’est attrayant et ambitieux. Je me lance avec beaucoup d’humilité, j’ai le trouillomètre, car je la sens, cette pression. Elle va être de plus en plus forte. La première fois où l’on va mettre un genou à terre, tout le monde va nous tomber dessus. J’en suis conscient. Mais je n’ai pas peur de mettre ce genou à terre ; ce qui me fait peur, c’est ma capacité à me relever. C’est cela qui m’intrigue. Forcément, pour Jean-Michel Aulas, cela va être perçu comme une attaque frontale…S’il considère que c’est une attaque frontale en partant de National par rapport à un club qui dispute la Ligue des champions depuis de nombreuses années et a remporté sept titres de champion de France, c’est vraiment me faire trop d’honneur. Notre objectif n’est de nuire à personne mais d’offrir une alternative dont les caractéristiques sont différentes de l’Olympique lyonnais. Quelles sont ces différences ?Même si on va rentrer dans un environnement business – le foot de haut niveau est ainsi fait –, on veut arriver à créer un club auquel tous les quartiers populaires peuvent s’identifier et qui soit aussi un acteur dans ces quartiers populaires. Ce n’est pas le cas de l’OL, qui est un réceptacle où l’on vient pour voir un spectacle. Vous comptez travailler avec les autres clubs de la banlieue lyonnaise ? L’OL le fait aussi, par le biais de son réseau sport excellence…

Il vous reste 82 % de l'article à lire.
Article réservé à nos abonnés.

Connectez vous si vous êtes abonnés
OU
Abonnez-vous

à lire également
 Le nouveau latéral gauche de l’OL, Youssouf Koné, transfuge du LOSC, a bataillé avant de pouvoir exprimer la plénitude de son talent. Retour sur le parcours de l’international malien et sa folle envie de s’illustrer sous le maillot lyonnais.
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut