Illustration. (Photo by Philippe HUGUEN / AFP)

Une soirée d'Halloween sous haute tension dans la commune de Givors

À Givors au sud de la métropole lyonnaise, les forces de l'ordre ont dû faire face à des groupes hostiles durant plusieurs heures. Durant cette soirée d'Halloween, deux véhicules et des conteneurs de poubelles ont été incendiés.

Dans une soirée d'Halloween, réservée aux sorcières, citrouilles et dégustation de bonbons, la ville de Givors est devenue le théâtre d'affrontements entre les forces de l'ordre et des groupes de "casseurs" durant plusieurs heures. Malgré les interdictions du préfet de la Région-Auvergne-Rhône-Alpes, de nombreux individus ont perturbé le bon déroulé des festivités.

Les premiers incidents ont été recensés peu après 19h30, souligne Le Progrès. Alors que les sapeurs pompiers essaient de maîtriser un feu de poubelle rue Jacques-Duclos, les forces de l'ordre qui sécurisent l'intervention ont été prises pour cible par des tirs de mortiers et de projectiles divers. Une quarantaine d'individus ont ensuite été contenus à distance puis dispersés par des tirs de lacrymogène. Au fil de la soirée, des renforts de compagnies d'intervention sont déployés dans la commune de Givors.

Un incendie de véhicule a également été signalé dans l'allée Ho-Chi-Minh. Dans cette confusion, des barricades, faites de barrières de chantier, ont été montées par les individus pour ralentir l'avancée des forces de l'ordre. Le calme est ensuite revenu vers 23h30. Dans cette soirée d'Halloween sous haute tension, aucun blessé n'a été déploré parmi les forces de l'ordre et les pompiers. Au total, ce sont 35 policiers nationaux qui ont lutté contre ces violences urbaines dans la Métropole de Lyon. Une enquête va être ouverte "pour tenter d'identifier et d'interpeller les auteurs", affirme un policier sur place.

Voir aussi la vidéo :  "6 minutes chrono" sur les agressions de pompiers dans le Rhône

Les commentaires sont fermés

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut