Remy Chabbouh, pompier dans la métropole de Lyon et secrétaire national du Syndicat SUD SDIS
Remy Chabbouh, pompier dans la métropole de Lyon et secrétaire national du Syndicat SUD SDIS

Agressions de pompiers : les vols de matériel lourd à des fins criminelles ou terroristes

Rémy Chabbouh est pompier dans la métropole de Lyon et secrétaire national du syndicat SUD du Service interdépartemental d'incendie et de secours (SDIS). Il est l'invité de "6 minutes chrono".

Alors qu’ils se rendaient en intervention rue du 1er-Mars à Villeurbanne, dans le secteur de Grandclément, trois pompiers ont été récemment victimes d’une agression.

Regain des agressions envers les sapeurs-pompiers ou nouveaux phénomènes d'agressions ? Remy Chabbouh, secrétaire du Syndicat SUD SDIS répond à "6 minutes chrono", le rendez-vous télé quotidien de Lyon Capitale.

Rémy Chabbouh rappelle que les agressions de pompiers ont commencé dans les années 90 dans l'agglomération lyonnaise, avant de s'étendre sur tout le territoire. Cela concerne les "zones urbaines sensibles parfaitement identifiées" remplacées aujourd'hui par les quartiers prioritaires de la politique de la ville (QPV).

Nouvelles agressions et manque d'effectifs

Il évoque 3 types d'agressions envers les sapeurs-pompiers :

- le caillassage de qui intervenaient pour des feux de poubelle ou de voitures dans

- les violences liées aux victimes ou à l’entourage de la victime quand on doit intervenir chez des particuliers

- les intrusions dans les casernes pour y voler du matériel très lourd comme celui servant aux désincarcérations, afin de l'utiliser à des fins criminelles ou terroristes.

Selon Rémy Chabbouh, il manquerait 160 pompiers sur les 1 060 pompiers que compte le Sdis du Rhône.

Les commentaires sont fermés

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut