Hôtel de ville de Lyon
Hôtel de Ville, Lyon © Romane Thevenot

Les chauffagistes et électriciens de la Ville de Lyon en grève

En grève, les chauffagistes, électriciens et plombiers de la Ville de Lyon réclament une augmentation de salaire, ce mercredi 2 novembre.

Le personnel technique de la Ville de Lyon travaille activement sur le chantier lié à la transition énergétique des bâtiments publics de la mairie. Déjà en grève le 18 octobre dernier, les employés des Ateliers spécialisés de la Direction gestion technique des bâtiments, qui œuvrent sur "la mise en sécurité des biens et des personnes des bâtiments de la Ville de Lyon", indique la CGT, réclament une meilleure rémunération.

D'après la Tribune de Lyon, les salariés ne travaillent pas dans de bonnes conditions : « de nombreux postes ne sont pas pourvus et connaissent un fort turn over. Et pour cause ! Le sous-effectif rend les conditions de travail pénible, et le traitement, qui subit 10 années de gel du point d’indice ne peut rivaliser avec les salaires de ses métiers techniques dans le privé, même si on intègre les quelques 3,5 % d’augmentation au 1er juillet », souligne la CGT Ville de Lyon.

Les chauffagistes, plombiers, électriciens, menuisiers et serruriers ont d'ores et déjà prolongé la grève au lundi 7 novembre.

Lire aussi : Lyon : grève à Perrache, les syndicats répondent à Bruno Bernard

Les commentaires sont fermés

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut