chasseur
L’homme blessé à l’abdomen et le chasseur sont âgés de 62 ans. Photo d’illustration.

Un promeneur grièvement blessé par le tir d’un chasseur dans la Drôme

Un homme de 62 ans a été gravement blessé à l’abdomen dimanche 9 octobre à Vinsobres, dans la Drôme. Il a été touché par le tir d’un chasseur alors qu’il cueillait des champignons. 

En moins de 24 heures, deux accidents de chasse ont fait quatre blessés dans la région Auvergne-Rhône-Alpes dimanche 9 octobre. Trois promeneurs, une mère et deux enfants, ont été légèrement blessés aux jambes dans le Beaujolais par un coup de fusil lors d’une chasse au petit gibier et un sexagénaire a été gravement touché à l’abdomen dans la Drôme, peu avant 11 heures.  

Pas de traces d'alcool et drogues chez le tireur

Héliportée à Marseille en urgence après l’accident, la victime était en train de ramasser des champignons lorsqu’elle a été touchée par le tir d’un homme de 62 ans qui chassait le sanglier. Dimanche, les circonstances de l’accident n’étaient "pas encore établies avec certitude", mais le tireur, président de la société de chasse locale, était "un chasseur confirmé", a précisé à l’AFP le procureur de Valence, Laurent de Caigny.

Il se serait immédiatement mis à disposition des forces de l’ordre, qui l’ont placé en garde à vue après l’accident. L'enquête a été confiée à la gendarmerie de Nyons et les prélèvements effectués n'ont révélé aucune trace d'alcool ni de stupéfiants dans le sang du chasseur.

Lire aussi : Une femme et deux enfants blessés par un chasseur près de Lyon

Les commentaires sont fermés

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut