Image d’illustration. @WilliamPham

Un policier municipal de Lyon devant la justice après avoir tiré sur une voiture en fuite

Le tribunal correctionnel de Lyon a requis lundi 28 mars un an de prison avec sursis contre un policier municipal de Lyon qui avait fait usage de son arme de service pour stopper un automobiliste sans permis en fuite. Il avait tiré dans le pneu de sa voiture.

L’affaire remonte au 10 février dernier. Un équipage de la police municipale de Lyon en service repère un véhicule roulant à une vitesse excessive et décide donc de le prendre en chasse. Arrivés à proximité de la voiture, l’un des agents se serait alors senti en danger au moment où le véhicule effectuait un mouvement en arrière et selon Tribune de Lyon, qui relate le déroulé des faits, il aurait fait feu sur un pneu pour se dégager. 

Le jugement sera rendu le 16 mai

Les policiers avaient finalement pu procéder à l’interpellation du jeune conducteur, un mineur de 17 ans, sans permis donc. Il avait été condamné à six mois de prison avec sursis pour conduite sous l’emprise de stupéfiants et refus d’obtempérer. Le policier ayant fait usage de son arme de service, lui, s’était immédiatement vu révoqué de ses fonctions, "aucun risque objectif" n’ayant justifié le tir selon l’inspection générale de la police nationale (IGPN, citée par nos confrères.

Présenté lundi devant le tribunal correctionnel de Lyon, ce policier qui a presque quinze ans de service à son actif, précise Le Progrès, a vu la justice requérir un an de prison avec sursis contre lui. En cas de condamnation, il risque également une interdiction de travailler dans la police municipale et de détenir une arme. Le jugement sera prononcé le 16 mai prochain. 

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut