La mairie de Saint-Étienne. (Crédit : Capture d’écran Google Sreeet View)

Un manifestant perd la vie lors d'une manifestation à Saint-Etienne

Mardi 7 mars à Saint-Etienne, lors d'une manifestation contre la réforme des retraites, un homme de 51 ans a chuté d’une statue en bronze où il s’était hissé. Tombé sur la tête, il est décédé des suites de ses blessures.

Le militant CGT qui avait chuté accidentellement d’une statue lors de la manifestation contre la réforme des retraites mardi à Saint-Etienne est décédé dans la nuit de mercredi 8 à jeudi 9 mars des suites de ses blessures, rapporte l'AFP.

Cet homme de 51 ans, qui avait été transporté dans une état très grave au CHU de Saint-Etienne, était en état de mort cérébrale mercredi, après avoir chuté de plusieurs mètres, sa tête heurtant des dalles en pierre.

"C'est terrible"

La veille, l’ouvrier était monté sur l’une des deux statues de bronze installées de chaque côté des marches permettant d’accéder à l’hôtel de ville, au moment des prises de parole des responsables syndicaux.

"On s’associe à la douleur de sa famille, notamment de sa fille. Nombre de ses collègues sont sous le choc […], des psychologues ont été mis à la disposition de ceux qui le souhaitent", a déclaré Yann Lagadec à l'AFP, le directeur de l’usine Thermal Ceramics, de Saint-Marcellin-en-Forez, où la victime travaillait.

Laisser un commentaire

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut