Le commissariat de Roanne. Crédit Google Street View

Un détenu saute du premier étage du commissariat de Roanne et fuit à Vénissieux

Un détenu du centre pénitentiaire de Roanne, condamné pour meurtre, a réussi à s'échapper d'un commissariat alors qu'il était en garde à vue. Sa cavale a duré une vingtaine d'heures.

Il n'avait rien à perdre. Selon le journal Le Progrès, un détenu du centre pénitentiaire de Roanne s'est échappé mercredi 13 juillet du commissariat de la ville alors qu'il était interrogé par des policiers après avoir menacé des surveillants de la prison.

Lors de sa garde à vue, le détenu âgé de 35 ans a réussi à s'échapper en sautant d'une fenêtre ouverte au premier étage du commissariat. Poursuivi par une trentaine de policiers, il a réussi à prendre la fuite et à disparaître dans la nature.

Mais les policiers ont vite retrouvé sa trace en surveillant les faits et gestes de ses proches. Et c'est dans un hôtel de Vénissieux en banlieue de Lyon que le détenu a été retrouvé en compagnie de son épouse. Il a été interpellé sur place par les forces de l'ordre. Sa cavale aura duré une vingtaine d'heures. L'homme, condamné pour des faits de meurtre doit purger sa peine jusqu'en 2032.

Laisser un commentaire

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut