Ilona et Sophie, les deux militantes de Riposte Alimentaire, ont ciblé Le Printemps, de Claude Monet. Crédit photo : Riposte Alimentaire via Twitter

Tableau de Monet aspergé de soupe à Lyon :  les deux activistes libérées

Les deux militantes qui ont aspergé de soupe un tableau de Claude Monet samedi après-midi au musée des Beaux-Arts de Lyon ont été libérées à l’issue de leur garde à vue. 

Leur acte a provoqué incompréhension et exaspération à Lyon. Les deux militantes de Riposte Alimentaire qui ont jeté de la soupe sur le tableau de Claude Monet, Le Printemps, samedi après-midi au musée des Beaux-Arts, ont été libérées à l’issue de leur garde à vue rapporte Le Progrès

L’enquête se poursuit 

Les deux activistes âgées de 20 et 23 ans avaient été interpellées samedi et ont finalement été libérées dimanche après-midi, au terme de vingt-quatre heures de garde à vue. Les deux jeunes femmes auraient "refusé de s’exprimer" devant les enquêteurs. Toujours selon nos confrères, l’enquête se poursuit en attendant les résultats de l’expertise censée déterminer les dégâts causés sur le tableau.

L’action du collectif Riposte Alimentaire visait à exiger "l’intégration de l’alimentation dans le régime général de la sécurité sociale." De son côté, le musée des Beaux-Arts a annoncé hier, dimanche 11 février, qu’il porterait plainte pour "acte de vandalisme."

La Ville de Lyon a également annoncé porter plainte contre les deux activistes. Nathalie Perrin-Gilbert, adjointe au maire déléguée à la Culture, a condamné "une action qui se trompe de cible", avant d'ajouter, "ce n'est pas en opposant nos biens communs, culturels et naturels, que la cause d'une plus grande justice alimentaire avancera". Allant à rebours du maire de Lyon Grégory Doucet, qui a suscité la polémique en déclarant "Je regrette l’action menée ce jour au Musée des Beaux-Arts de Lyon contre une toile de Monet. [...] Mais face à l’urgence climatique, l’angoisse est légitime. Nous y répondons par une action résolue".

Lire aussi : Tableau de Monet aspergé à Lyon : devant le musée des Beaux-Arts, incompréhension et questionnements

Laisser un commentaire

Suivez-nous
tiktok
d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut