Runel (PS) : “Nous voulons faire vivre en cœur de ville toutes les personnes peu importe leurs revenus”

Sandrine Runel, adjointe aux solidarités de la Ville de Lyon, est l'invitée de 6 minutes chrono. Elle évoque l’ouverte d’une colocation solidaire dans l’ancien hôtel moderne.

C’est un projet symbolique pour la Ville de Lyon et la métropole. En presque’île, dans l’ancien hôtel moderne, les pouvoirs publics, alliés au promoteur immobilier 6e sens, ont inauguré la première colocation solidaire. “6e sens a souhaité mettre à disposition de la Ville un hôtel dont il avait fait l’acquisition. Nous avons travaillé sur un projet qui fait coïncider de la collocation solidaire avec des tarifs peu élevés et multiculturelle avec des publics venus d’horizons différents”, explique Sandrine Runel, adjointe aux Solidarités à Lyon.

Une opération que l’élue replace dans une volonté plus large : “nous voulons faire vivre en cœur de ville toutes les personnes peu importe leurs revenus, leurs statuts ou leurs origines sociales”.

Les commentaires sont fermés

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut