Rhône-Alpes : 26e mois de hausse du chômage

Avec 0,9 % d’augmentation, Rhône-Alpes comptait en juin 303 898 demandeurs d’emploi de catégorie A. C’est plus que le niveau national (0,5 %) et plus qu’en mai dernier (+0,3 %).

En juin, le taux de chômage était encore à la hausse en Rhône-Alpes : + 0,9 %, soit 303 898 demandeurs d'emplois de catégorie A dans la région. C'est plus qu'en France (+0,5 %). Pour ce 26e mois de hausse consécutif, le nombre de demandeurs d'emploi s'est accru à un rythme plus soutenu qu'en mai (+0,3 %).

La progression concerne plus nettement les femmes que les hommes (+1,2 % contre +0,6 %) et les 50 ans et plus (+1,7 % ; en particulier les femmes, +2,2 %).

Après avoir enregistré une diminution de 0,6 % en mai, le nombre de chômeurs de moins de 25 ans est resté assez stable en juin (+0,1 %).

Au niveau territorial, quasiment tous les départements ont été touchés par l'augmentation, à l'exception de l'Isère (-0,2 %). Si l'avancée du chômage reste modérée dans l’Ain (+0,1 %) et le Rhône (+0,3 %), elle est importante partout ailleurs, notamment dans la Drôme (+2 %), en Ardèche (+2,1 %) et en Savoie (+2,4 %).

La progression annuelle du chômage est de 11,4 % pour les demandeurs d'emploi de catégorie A (sans emploi en recherche active).

Plus inquiétant, avec 170 388 chômeurs de longue durée fin juin 2013, cette catégorie continue de croître à un rythme très soutenu : +1,6 % sur un mois et +17,8 % sur un an (+25 755). Fin juin 2013, ceux-ci représentaient 38 % des inscrits (40,8 % à l’échelon national) contre 35,5 % un an auparavant.

Les commentaires sont fermés

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut