Capture d’écran vidéo INA.

Retour sur ce qu'il s'est passé le 6 juin 1944 à Lyon

Le 6 juin 1944, Pétain était informé du débarquement à Lyon. Retour sur cette journée qui a marqué l'histoire.

Il y a 78 ans aujourd'hui, l'opération Overlord ou la Bataille de Normandie, va précipiter la chute de l'Allemagne nazie. Du côté de Lyon, le même jour, Pétain apprenait la nouvelle du débarquement à Lyon. Sa venue était liée a un événement: un bombardement allié du 26 mai 1944 qui avait ravagé la ville de Lyon, faisant au moins 700 personnes.

Un drame dont Pétain aurait décidé de profiter, en retournant l'opinion publique. Il arrive alors à Lyon, le 5 juin 1944. Visite des malades, rencontre avec la population, ou encore constatation des dégâts, le Maréchal prend la pose devant les photographes pour immortaliser les faits.

L'annonce du débarquement

Le soir, il part à Collonges pour passer la nuit dans un château. À son réveil, il est informé du débarquement en Normandie. Le Maréchal est alors pris d'une rage folle, comme le veut la légende, rapportée par Henri Amoretti dans son livre « Lyon Capitale 1940-1944 ». Il aurait même renvoyé les écoliers venus pour lui chanter la Marseillaise.

Le 6 juin 1944, dans l'après-midi, Pétain lance son appel au "peuple français" lui demandant de ne pas se mêler aux combats. Mais il est trop tard pour les collaborateurs et la liberté est déjà en marche. Pour voir des images d'archives du maréchal Pétain à Lyon et à Saint-Etienne le 6 juin 1944, rendez-vous sur le site de l'INA.

Lire aussi : D-Day 6 juin 1944, Pétain à Lyon est informé du débarquement

Laisser un commentaire

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut