Photo : Christian Juillard/Capturons vos moments

"Je suis sur un petit nuage" : rencontre avec Lilou Garcia, Miss Rhône 2022

Lilou Garcia, 21 ans, a été élue Miss Rhône 2022 hier, à peine remise de ses émotions, la jeune femme affrontera bientôt un nouveau challenge : l'élection de Miss Rhône-Alpes.

"Je suis sur un petit nuage", confie Lilou Garcia, la nouvelle Miss Rhône 2022 qui succède à Amandine Talon, la gagnante de l'année dernière. Ce dimanche 5 juin, elle a terminé première sur le podium, face à 13 autres candidates.

Concours de beauté et études

À 21 ans, la jeune femme, née à Sainte-Foy-Lès-Lyon conjugue entre concours de beauté et études. Elle vient tout juste de passer les dernières épreuves pour obtenir son BTS Banques. À la rentrée prochaine, elle espère intégrer une licence professionnelle, spécialité banques, à l'IAE de l'université Jean Moulin Lyon III.

De Miss Beaujolais à Miss Rhône

Participer à des élections de Miss, Lilou Garcia n'y aurait jamais pensé sans son amie Charline Pringault, elle-même élue Miss Rhône en 2020. "Elle m'a poussée à m'inscrire, je ne connaissais pas le monde des Miss", raconte la jeune femme.

Au départ, Lilou Garcia a participé à l'élection de Miss Beaujolais, qu'elle a également remporté. C'est grâce à cette victoire qu'elle a pu se présenter à l'élection de Miss Rhône dimanche dernier. "Je ne réalise pas vraiment que j'ai pu remporter ces deux titres", lance-t-elle.

Prochaine étape: Miss Rhône-Alpes

Prochaine étape: l'élection de Miss Rhône-Alpes le 18 septembre prochain. Tournage de teasers ou encore répétitions, de nombreuses journées de préparation s'annoncent pour la jeune Miss, qui est heureuse de faire partie d'une "équipe soudée".

"C'est une grande famille, c'est bienveillant", se réjouit Lilou Garcia, qui sera accompagnée de Léa Sandrin, première dauphine et de Victoire Goudeau, deuxième dauphine. Toutes les trois auront les mêmes chances de remporter Miss Rhône-Alpes.

Ira-t-elle jusqu'à participer aux sélections pour le concours de Miss France? Lilou Garcia garde les pieds sur terre: "Pour le moment j'essaie de voir étape par étape pour ne pas trop perdre les pédales et rester bien concentrée sur l'élection de Miss Rhône-Alpes", explique-t-elle.

Photo : Christian Juillard/Capturons vos moments

"C'est mon choix et mon envie"

Alors que les concours de Miss sont de plus en plus montrés du doigt comme "sexiste" et que l'association Osez le féminisme a saisi les prudhommes l'année dernière pour dénoncer les critères de sélection discriminatoires du concours de beauté Miss France, Lilou Garcia insiste : "Chacun est libre de se présenter ou non, moi, c'est mon choix et mon envie", explique-t-elle.

Pour l'heure, la jeune femme donne ses premières interviews en tant que Miss Rhône et espère monter à nouveau sur le podium, en septembre prochain.

Laisser un commentaire

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut