Illustration périphérique

Réduction de l'éclairage des voies rapides dans la Métropole de Lyon : les travaux ont démarré

La Métropole de Lyon envisage de réduire l'éclairage public sur les voies rapides comme la M6, la M7 ou encore le périphérique Laurent Bonnevay. Les premiers travaux ont eu lieu il y a quelques semaines.

Ca va être tout noir… sur les voies rapide de la Métropole de Lyon dans les prochains mois. En décembre 2022, le conseil métropolitain avait adopté un plan de réduction de l'éclairage sur plusieurs voies rapides de la métropole. La M6, la M7, le boulevard Laurent Bonnevay, le boulevard Urbain Sud ainsi que le contournement Sud de Meyzieu sont concernés.

A lire aussi : "Faire mieux, pas plus" : à Lyon, un troisième plan lumière sans révolution

Les premiers travaux de dépose des éclairages ont eu lieu du 8 au 25 avril dernier sur le périphérique Laurent Bonnevay. 163 mâts d'éclairage ont déjà été déposés dans toute la métropole tandis que d'autres interventions sont prévues dans les prochains mois.

4,5 millions d'euros de travaux

"Dans la continuité de sa stratégie d’optimisation de l’éclairage des voies rapides du territoire, la Métropole de Lyon vient éteindre l’éclairage des sections courantes et passe en Leds l’éclairage des points singuliers (échangeurs, sorties)" explique la collectivité dans un communiqué de presse. Durant 8 nuits consécutives au mois d'avril, des travaux ont été effectués, mobilisant une vingtaine de professionnels.

Les appareils d'éclairage ont été démontés à l'aide de nacelles ainsi que les câbles horizontaux alimentant l'éclairage.

La M7 fermée fin mai

Au total, la Métropole de Lyon va investir 4,5 millions d'euros dans ces travaux qui doivent permettre de réduire de 90% les coûts d'exploitation et diviser par deux les coûts de maintenance annuelle. Les prochains travaux de dépose sur la section Sud du périphérique est (entre l'A43 et l'A7) auront lieu du 26 août au 9 septembre. 

Lire aussi :  Plan Lumière : Et si on éteignait tout ?

Auparavant la M7 sera privée de ses éclairages à partir du 27 mai. Au total, 33 mâts sont à démonter sur la M7. Ces travaux nécessitent à chaque fois la fermeture totale de la voie dans un sens de circulation et la neutralisation de la voie rapide dans le sens opposé.

Laisser un commentaire

Suivez-nous
tiktok
d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut