Pierre Oliver, sur le plateau de l’émission « 6 minutes chrono », le rendez-vous quotidien de Lyon Capitale.

"Quelle honte", le maire du 2e demande à Doucet de "retirer ses propos outranciers envers Wauquiez"

Ce mercredi matin, le maire de Lyon Grégory Doucet a vivement critiqué la politique du président de la Région Auvergne-Rhône-Alpes, Laurent Wauquiez, après la baisse de nombreuses subventions régionales à la culture à Lyon. Le maire LR du 2e arrondissement lui répondu, lui demandant de "retirer ses propos outranciers". 

Nouvelle passe d’armes entre les écologistes et al droite ce mercredi 18 mai à Lyon. À la veille du conseil municipal de ce jeudi où le maire de Lyon souhaite faire adopter un voeu demandant à l’exécutif régional de revenir sur sa décision de baisser ses subventions à certains acteurs culturels lyonnais, Grégory Doucet a tenu des propos très forts à l’égard du président du Conseil régional, Laurent Wauquiez. 

Lire aussi : "Attaquer la culture, c’est par ça que commencent tous les régimes fascistes", dénonce Grégory Doucet

"Faire de la politique sur les arts et la culture c’est ce que font les régimes autoritaires. Ce sont les orientations de l’extrême droite. On a aujourd’hui à la tête de la région un exécutif qui se comporte comme un exécutif d’extrême droite", a d’abord dénoncé l’édile écologiste avant de franchir un cap. "Attaquer la culture, c’est par ça que commencent tous les régimes fascistes. C’est pour ça que nous sommes inquiets", a ensuite lâché l’élu devant de nombreux journalistes. 

Pierre Oliver défend Wauquiez et attaque la Ville

Des propos, qui font bondir le maire LR du 2e arrondissement, Pierre Oliver, qui demande sur Twitter au maire de Lyon de "retirer ses propos outranciers envers Laurent Wauquiez et la région". "La politique n’autorise pas tout", s’emporte le président du groupe d’opposition de droite au conseil municipale avant de mettre la Ville de Lyon devant ses propres actions "Quelle honte quand on connaît les coupes budgétaires culturelles opérées par la ville!!!". Une référence, sans doute, à une coupe de 500 000 euros effectuée en 2021 par la majorité écologiste dans sa subvention accordée à l’Opéra de Lyon. Une somme identique à celle que la Région souhaite aujourd’hui retirer de sa propre subvention à l’institution lyonnaise. 

Lire aussi :

Les commentaires sont fermés

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut