Pollution à Lyon © Florent Deligia

Pollution : la qualité de l'air est toujours dégradée à Lyon jeudi 18 août

La qualité de l'air est qualifiée de dégradée à Lyon par les spécialistes d'Atmo Auvergne-Rhône-Alpes. En cause : un taux d'ozone O3 qui dégrade la qualité de l'air respirée par les Lyonnais en ce jeudi 18 août. Explications.

À Lyon, les jours se suivent et se ressemblent. Alors que la journée de jeudi 18 août devrait être similaire à la veille en termes de perturbations orageuses, il ne devrait pas y avoir d'amélioration au niveau de la qualité de l'air entre Rhône et Saône en ce milieu de semaine. Selon Atmo Auvergne-Rhône-Alpes, la qualité de l'air est toujours dégradée à Lyon.

Cependant, l'observatoire régional enregistre quelques signes d'encouragement. "Des conditions orageuses et du vent toujours sensible limiteront la formation d'ozone. La qualité de l'air serait moyenne à dégradée", sur l'ensemble du territoire.

Et la fin de semaine ?

Pour le dernier jour de la semaine, vendredi 19 août, Atmo Auvergne-Rhône-Alpes indique que "le vent de nord devrait limiter la reprise de formation d'ozone. La qualité de l'air resterait moyenne à dégradée". Pas d'amélioration, ni de dégradation de la qualité de l'air à prévoir dans la région lyonnaise en cette fin de mois d'août.

Lire aussi :

---

POUR ALLER PLUS LOIN

Marine Latham, la directrice générale d'Atmo-Auvergne-Rhône-Alpes, était l'invitée de la quotidienne de Lyon Capitale, 6 minutes chrono, mercredi 2 février. Elle explique le rôle essentiel joué par Atmo dans la surveillance de la qualité de l'air à Lyon et dans la région.

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut