Nicolas Husson, adjoint au maire de Lyon en charge de la biodiversité, la nature en ville et la protection animale, sur le plateau de 6 minutes chrono, sur Lyon Capitale, en mai 2022.

Un futur grand parc belvédère à Fourvière, l'ambitieux Plan Nature de Lyon (vidéo)

Nicolas Husson, adjoint au maire de Lyon en charge de la biodiversité, la nature en ville et la protection animale, évoque dans 6 minutes chrono, sur Lyon Capitale, l'ambitieux Plan Nature de la Ville de Lyon. Avec l'objectif notamment de planter 1600 arbres par an sur la ville.

141 millions d’euros consacrés à la nature en ville ont été votés dans par la ville de Lyon. Un Plan Nature ambitieux. L'objectif, c'est de "planter partout où c'est possible", explique Nicolas Husson, adjoint au maire de Lyon en charge de la biodiversité, la nature en ville et la protection animale, évoquant un "budget trois fois supérieur à ce qu'il était sous le précédent mandat".

Concrètement, l'objectif des écologistes est de planter "environ 1600 arbres chaque année (sur l'ensemble de la ville de Lyon), pour arriver à environ 8 500 - 10 000 arbres plantés d'ici 2026".

Parmi les grandes ambitions de ce Plan Nature la création de 9 vergers par an, soit un par arrondissement, avec comme objectif la plantation de 500 arbres fruitiers chaque année pour sensibiliser à la nature nourricière.

152 cours d'école et de crèches vont être renaturées

Aussi, la démarche des "cours natures". "Nous avons un plan de renaturation des écoles crèches. 152 établissements de crèches, de petite enfance et d'école vont être renaturées d'ici 2026, on va enlever du bitume pour en faire des cours natures", explique Nicolas Husson. Le réaménagement des cours des écoles et des crèches est estimé à 20M d'euros. 11 cours sont déjà livrées, 30 sont en phase d'études ou de concertation.

"Lyon reste une ville très minérale", souligne l'adjoint à la biodiversité et à la nature en ville. On a environ 5m2 de nature accessible par habitant, alors que l'OMS recommande 10m2. Objectif vers lequel on va tendre d'ici la fin du mandat".

Un grand parc belvédère à Fourvière

L'un des gros projets de ce plan nature est aussi le Parc des Balmes, à Fourviere, qui surplombera Lyon. "Le Parc des Balmes, on est en train de terminer le tracé et les études. Il permettra de cheminer de Choulans (5e arrondissement) jusqu'à Vaise (9e arrondissement), et de rejoindre à terme Vaugneray. Un parc belvédère qui permettra de contempler des vues splendides sur l'est lyonnais, d'avoir des espaces de détente, de repos, de contemplation, des espaces sportifs, des espaces aussi réservés à la nature", conclut Nicolas Husson.

Pour en savoir plus, retrouvez l'interview en intégralité ci-dessous.

Les commentaires sont fermés

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut