Les pompiers s’exercent sur le Rhône. @WilliamPham

Métropole de Lyon : un homme disparaît dans le Rhône, un dispositif important est mis en place

Un quarantenaire est porté disparu depuis dimanche 15 août. Il se baignait dans le Rhône, au sein du parc de la Feyssine, lorsqu'il a été emporté. Les recherches sont en cours.

Dimanche, un homme âgé d'une quarantaine d'années est allé nager dans le fleuve au nord de Lyon. Emporté par le courant, il reste introuvable depuis. Il se trouvait sur les berges du Rhône au parc de la Feyssine, espace vert de plus de 50 hectares situé au nord de Lyon et de Villeurbanne.

Les sapeurs-pompiers du Rhône ont été dépêchés sur place dimanche en début de soirée. Malgré un dispositif important mis en place, d'après nos confrères du Progrès, les recherches ont été vaines et la nuit tombée a conduit les secours à les stopper. "On ne l'a pas retrouvé et on a cessé les recherches aux environs de minuit", expliquent les SMDIS du Rhône. Une équipe de plongeurs a été renvoyée sur les lieux lundi matin. "Les équipes sont retournées sur place à 9h25. On va voir avec l'autorité  de police jusqu'à quand on continue les recherches".

Des accidents réguliers

La baignade est tentante aux abords du parc, notamment durant la période estivale. Elle est pourtant interdite par un arrêté du 9 juillet 2003. Le Rhône peut en effet jouer des surprises aux nageurs les plus expérimentés, avec des courants forts et des trous d'eaux. Entre 2015 et 2020, on dénombre cinq victimes de noyade.

Mardi 10 août, un homme âgé d'une trentaine d'années est décédé dans l'Yzeron à Oullins. Il tentait de sauver son neveu en danger à la confluence de la rivière et du Rhône.

d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut