Photo d’archives, des incidents survenus à La Duchère, près de la barre Sakharov, au mois d’octobre 2021. Des policiers avaient essuyé des tirs dans le quartier où deux jeunes sont morts mardi soir. (Photo PHILIPPE DESMAZES / AFP)

Lyon : une fusillade fait deux morts à La Duchère, dont un mineur, une enquête ouverte

Peu avant minuit, mardi 14 juin, des tirs d’arme a feu ont éclaté dans le quartier de La Duchère à Lyon, au niveau de l’avenue Sakharov, tuant deux jeunes de 20 et 16 ans et blessant deux autres mineurs. Les auteurs sont recherchés, une enquête a été ouverte pour "tentative de meurtre et meurtre en bande organisée". 

Le quartier de la Duchère a été le théâtre d’une nouvelle fusillade mardi 14 juin, vers 23h30. Selon une information révélée par BFM Lyon, que les pompiers ont pu nous confirmer, deux personnes sont décédées sur place, avenue Sakharov, à proximité d'un immeuble situé près du stade de Balmont, dans un secteur ou une autre fusillade avait fait trois blessés il y a un peu plus d’un mois. Selon l'AFP, les deux victimes seraient un jeune de 16 ans et un autre de 20 ans.

Trois mineurs parmi les victimes, une enquête ouverte

Appelés vers 00h30, les secours ont pris en charge deux mineurs blessés par balles, âgés de 15 et 17 ans, après que le périmètre ait été sécurisé par les forces de l'ordre. Touchée par des éclats une victime a été légèrement blessée et une autre, touchée par une balle à la cuisse a été prise en charge par le Samu, mais ses jours n'étaient pas en danger selon les pompiers.

Contacté, le parquet de Lyon nous a précisé qu'une enquête de flagrance avait été immédiatement ouverte pour des chefs de "tentative de meurtre et meurtre en bande organisée, participation à une association de malfaiteurs en vue de la commission d’un crime". Elle a été confiée à la Direction zonale de la police judiciaire Sud Est.

Un règlement de compte ?

Selon nos confères de la chaîne locale, les autorités évoquent pour le moment la piste d'un règlement de comptes dans cette zone connue pour abriter un important trafic de stupéfiants. Une information confirmée par l'entourage du maire de Lyon. Pour le moment on ne sait pas si les victimes étaient connues des services de police ou de la justice. Pour rappel, dans ce même quartier du 9e arrondissement, trois policiers de la brigade anticriminalité (BAC) avaient essuyé des coups de feu au mois d'octobre 2021.

Au lendemain de ce drame, le maire de Lyon Grégory Doucet, a dénoncé cet incident tragique et "condamne sans réserve les violences survenues dans le 9e arrondissement cette nuit. […] Nous sommes aux côtés des Ducherois et des Ducheroises". L'édile écologiste se trouve ce matin en cellule de crise avec les services de l'État, selon les services de la mairie.

Un peu plus tard l'adjoint à la sécurité, Mohamed Chihi, a confirmé que ses services et la police municipale travaillaient avec ceux de l'État, notamment à l'exploitation de la vidéo-surveillance pour "interpeller les auteurs".

Lire aussi : Le maire de Lyon "condamne" la nouvelle fusillade survenue à La Duchère

Plus d’informations à suivre...

Laisser un commentaire

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut