Les chefs lyonnais, Grégory Doucet, et jeune cuisinier ukrainien Iliya Vasutinski, lors de la remise du don pour l'Ukraine
Les chefs lyonnais, le maire de Lyon Grégory Doucet et jeune cuisinier ukrainien Iliya Vasutinski, lors de la remise du don pour l’Ukraine. Photo: Timour Stepanov

Lyon : plus de 13 000 euros récoltés lors d’une vente aux enchères pour l’Ukraine

Ce lundi 30 mai, au restaurant ”Bulle” situé à Fourvière, se déroulait une soirée caritative organisée par l’association les Bocuse d’Or Winners et la Ville de Lyon. Quelques-uns des meilleurs chefs de France étaient présents pour participer à une vente aux enchères au profit de l’Ukraine. 

C’est sur les hauteurs de Fourvière, dans le nouveau restaurant "Bulle" de Guy Lassausaie, que cette "soirée incontournable" en faveur de l’Ukraine, pour reprendre les mots du maire de Lyon, Grégory Doucet. Aux côtés de son adjointe aux relations internationales, Sonia Zdorovtzoff, de nombreux chefs lyonnais, dont Régis Marcon, vainqueur du Bocuse d'Or en 1995, et du jeune cuisinier ukrainien, Illiya Vasutinski, l’édile écologiste a insisté sur l’importance de ne pas oublier ce qu’il se passe actuellement en Ukraine. À entendre Grégory Doucet l’événement de lundi soir, doit permettre "d’éloigner tout risque d’amnésie".

Vente aux enchères, lors de la soirée caritative.
Certains des lots vendus lors de la vente aux enchères, organisée lundi soir au restaurant Bulle. (Photo : Timour Stepanov)

Lors de cette soirée caritative, l’association les Bocuse d’Or Winners, World Central Kitchen et la Ville de Lyon organisaient une vente aux enchères au cours de laquelle de nombreuses bouteilles de vin, un olivier ou encore des vestes de grand chef signées ont été cédés, à des prix allant de 70 à 1 500 euros. Au total, la vente a permis de collecter 3 500 euros. 

Les sommes récoltées seront reversées à l’association World Central Kitchen qui distribue des repas aux réfugiés et aux résistants ukrainiens, via son initiative #ChefsForUkraine. Une enveloppe à laquelle s’ajoute un chèque de 10 000 euros accordé par la Ville de Lyon.

lire aussi: Lyon : le monde de la cuisine se mobilise pour l’Ukraine avec une vente aux enchères

Laisser un commentaire

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut