75% de l’ancien parking du quai Saint-Antoine a été détruit. (Photo : Métropole de Lyon)

Lyon : la destruction de l’ancien parking du quai Saint-Antoine bientôt terminée

Débutés après la finalisation du nouveau parking souterrain du quai Saint-Antoine, les travaux de démolition de l’ancienne structure vont se terminer fin novembre, afin de permettre l’aménagement de cette portion des quais de Saône. 

Au terme de sept ans de travaux, le nouveau parking Saint-Antoine, dans le 2e arrondissement de Lyon, est enfin sorti de terre au mois de juillet dernier. Construit sous terre, contrairement à l’ancienne structure, il va ainsi permettre à la Métropole de Lyon de réaménager ses environs et notamment la partie des bords de Saône qui était occupée par l'ancien parking. 

15 000 tonnes de gravats évacuées

Les travaux de démolition de ce dernier ont débuté après l’inauguration du nouveau parking, car "l’idée c’était de terminer avant les crues hivernales" expliquent les services de la Métropole, qui estiment être "dans les temps". Les travaux devraient ainsi se terminer "fin novembre". Actuellement, 75 % de l’ancienne structure a été démolie et près de 15 000 tonnes de gravats ont déjà été évacuées du site. Notamment par navette fluviale, ce dont se félicite la collectivité, selon qui 25 000 tonnes de CO2 ont ainsi été économisées. 

Une fois la démolition terminée, "les travaux d’aménagements débuteront dans la foulée", pour donner naissance au "jardin fluvial des bords de Saône [qui] parachèvera l’aménagement des rives", comme le soulignait Bruno Bernard, le président de la Métropole de Lyon, lors de l’inauguration du nouveau parking.

Lire aussi : Lyon : les travaux sont (enfin) finis au nouveau parking Saint-Antoine, sur les quais de Saône

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut