Le nouveau parc Saint-Antoine @WilliamPham

Lyon : les travaux sont (enfin) finis au nouveau parking Saint-Antoine, sur les quais de Saône

Le nouveau parking Saint-Antoine (787 places de stationnement) est ouvert au public depuis le 28 juin dernier. Après plus de 7 ans de travaux. Et un budget global largement revu à la hausse. Ce nouveau parking s'inscrit dans une transformation globale des quais de Saône, notamment entre Hôtel de Ville et Cordeliers.

Après 7 ans de travaux, le nouveau parking Saint-Antoine est enfin sorti de terre. Souterrain, contrairement à l'ancien qui était en surface, il s'établit sur cinq niveaux et compte 787 places. Au -5, on est à 13 mètres au-dessous du niveau de la Saône. Dans un site classé. Le service archéologique de la ville de Lyon a d'ailleurs accompagné la construction de l'édifice pendant toute la phase de travaux.

Un nouveau parking souterrain donc, contrairement à l'ancien parc Saint-Antoine, en surface le long de la Saône. "Notre responsabilité est aujourd'hui à la fois d'optimiser ces équipements afin qu'ils puissent aider à libérer de l'espace en surface et à être des lieux plus ouverts et pas uniquement des lieux de stockage", insiste Fabien Bagnon, le président de LPA et par ailleurs vice-président à la voirie de la Métropole de Lyon.

Le mur végétal du parc Saint-Antoine @WilliamPham

Ainsi, par exemple, un mur végétal constitué de plus de 1000 plantes (des plantes locales venant de Mornant) a été imaginé et créé. 200 places de vélos sont également disponibles, avec un atelier de réparation vélo.

Les travaux ont pris du temps, du retard, et le "surcoût est important", reconnaît Fabien Bagnon. De 35M d'euros au départ, la construction de l'ouvrage a coûté environ 60M d'euros.

@WilliamPham

Ce nouveau parc Saint-Antoine s'inscrit dans un vaste aménagement des quais de Saône. "Le jardin fluvial des bords de Saône parachèvera l'aménagement des rives mais nous allons aussi transformer le quai Saint-Antoine en surface. Jusqu'alors, cette voirie était exclusivement dédiée à la circulation automobile. Désormais, nous allons faire la part belle aux piétons, aux cyclistes et aux transports en commun. Il s'agira d'une traduction très concrète de la façon dont nous envisageons la ville : apaisée, végétalisée, sûre et confortable pour les piétons et les cyclistes", souligne Bruno Bernard, le président de la Métropole de Lyon.

Outre le nouveau parc Saint-Antoine donc, les travaux de végétalisation seront finalisés d'ici l'automne sur la place d'Albon (Lyon 2e), et d'ici la fin de l'année 2021 sur le haut du quai Saint-Antoine. L'ancien parking, lui, sera démoli d'ici l'automne.

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut