Lyon : 20 ans de prison pour avoir tabassé à mort une octogénaire

Jeudi 6 octobre, la cour d’assises de Lyon a condamné à 20 ans de réclusion criminelle un homme de 27 ans pour le meurtre à mains nues d’une femme de 88 ans en 2019 à Saint-Fons. 

Le verdict est tombé jeudi 6 octobre. Trois ans après la violente agression en septembre 2019 d’une femme de 88 ans dans sa cage d’escalier à Saint-Fons, à laquelle elle avait fini par succomber à l’hôpital, l’homme qui était suspecté d’être son agresseur a été condamné par les assises de Lyon. 

Après deux jours de procès, les jurés ont prononcé une peine de 20 ans de réclusion criminelle, assortie d’une période de sûreté des deux tiers et d’un suivi socio-judiciaire pendant dix ans, avec une injonction de soins, rapportent nos confères du Progrès. Une condamnation moins lourde que celle que l’accusé avait lui-même demandé au juré. Lors du premier jour d’audience, il leur avait demandé de le condamner à 30 ans de prison pour cette agression. 

Également suspecté de tentative d’agression sexuelle sur cette manie, qui avait été retrouvée en partie dénudée par un voisin, ce jeune de 27 ans a été acquitté sur ce volet.

Les commentaires sont fermés

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut