harcèlement téléphonique illustration
Image d’illustration – ©Tim Douet

Les téléphones portables de la police lyonnaise piratés

Deux individus ont été arrêtés fin avril dans le sud de la France. Ils avaient utilisé des numéros de la police lyonnaise pour une arnaque aux SMS.

Ils avaient monté une arnaque aux SMS avec des numéros piratés de la police lyonnaise. Fin avril, deux escrocs et pirates informatiques ont été arrêtés dans le sud de la France pour leurs méfaits.

Selon les informations révélées par 20 minutes, les deux hommes se sont attaqués sans le savoir à la Direction interrégionale de la police nationale (DIPN) du Rhône. Ils ont détourné le système de gestion des abonnements téléphoniques de cette dernière. Par la suite, ils se servaient de cartes SIM pour réaliser des arnaques aux SMS.

Lire aussi : Lyon : armés, ils agressent des passants à la sortie du métro

Les enquêteurs parviennent finalement à remonter la piste qui pointe vers un homme suspecté de faits similaire sur des sociétés privées. Durant son audition, il dénonce un complice qui nie en bloc, malgré les preuves en possession des forces de l'ordre. Les autorités ont saisi 42 000 euros sur un compte bancaire et un véhicule.

Laisser un commentaire

Suivez-nous
tiktok
d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut