La poétesse Katerina Apostolopoulou et son recueil « J’ai vu Sysiphe heureux ». Elle reçoit le prix René Leynaud 2021. DR

Le prix lyonnais René Leynaud remis à la poétesse Katerina Apostolopoulou

Le Prix René Leynaud 2021 sera remis samedi 6 novembre à Katerina Apostolopoulou pour son livre "J’ai vu Sysiphe heureux".

Créé en 2014, le prix René Leynaud récompense la création poétique francophone. Il a été lancé par l’association Espace Pandora et la bibliothèque municipale de Lyon et avec le soutien de la Direction régionale des affaires culturelles d’Auvergne Rhône-Alpes. Cette année, c'est la poétesse Katerina Apostolopoulou qui se verra décerner le prix.

C'est l'adjointe à la culture de la Ville de Lyon, Nathalie Perrin-Gilbert, et le directeur de la Bibliothèque municipale de Lyon, Nicolas Galaud, qui remettront la récompense. René Leynaud était un journaliste, poète et résistant lyonnais. Ami d’Albert Camus, il est mort fusillé pour acte de résistance.

"J’ai vu Sisyphe heureux", l'ouvrage de Katerina Apostolopoulou, est composé de trois poèmes en vers libres. Ils racontent, en grec et en français, "la fierté du peuple grec mais aussi le courage des êtres qui placent l’hospitalité et la liberté au-dessus de tout", rapporte la Ville de Lyon. À l’occasion de cette remise de prix, Katerina Apostolopoulouproposera une lecture bilingue de quelques extraits de ce recueil.

Laisser un commentaire

d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut